On se met bien en Ardenne ! #jour 1

Ce n’est plus Deux filles en ville, mais bien Deux filles en vadrouille qui sont parties à la découverte de l’Ardenne avec un grand A. Ici, on parlera d’Ardenne et non des Ardennes, car ce territoire s’étend sur 3 pays : la Belgique, le Luxembourg et la France.

On vous l’avoue, on avait une image assez « basique » de l’Ardenne : un territoire vert, montagneux (ou du moins en relief), des habitants un peu rustres, de la bonne bouffe bien copieuse, de la bière à foison…  Alors quand Visit Ardenne nous a invitées à partir à la découverte de cette région… on était toutes émoustillées (surtout pour les hommes rustres et la bière, on l’avoue) !

On s’est très vite rendues compte que cette région débordait de bien d’autres richesses : un patrimoine chargé de traditions culturelles, une fine cuisine, des habitants au cœur d’or, de l’amour, de l’amour, de l’ A-MOUR !

Belgian Owl Distillery

dav

Notre premier arrêt en région liégeoise ne fut pas pour nous déplaire (bien au contraire) : la Belgian Owl Distillery à Fexhe-le-haut-clocher ! On a d’ailleurs très vite compris le thème de ces 4 jours : le BIEN MANGER/BOIRE… Notre charmante guide, Isabelle, nous a conté avec passion la jeune histoire de cette distillerie liégeoise (la distillerie est née en 2004).

dav
Pauline, impatiente d’entrer !

Nous nous sommes rendus sur les champs de récolte d’orge pour mieux comprendre la philosophie d’Etienne Bouillon, Maitre Distillateur. En effet, Belgian Owl mise avant tout sur une production respecteuse de l’homme et de l’environnement (négoce de l’orge basée sur le commerce équitable, rotation des cultures, respect de la faune et de la flore environnants).

Dans les locaux, nous avons pu découvrir le processus complet de distillation et de fermentation. Les deux alambics venus tout droit d’Ecosse valent d’ailleurs le détour !

dav

Les whiskys sont ensuite vieillis en fûts de chêne pour une durée de minimum trois ans, sauf pour le Spirit Unaged.

IMG_0412

Alors, évidemment, nous n’allions pas quitter ce lieu emblématique sans une dégustation digne de ce nom. Et là encore, Isabelle nous a épatés avec son savoir ! Nous avons appris à déguster et à apprécier le whisky (sans s’arracher la gorge). Même le 12 ans d’âge ne nous a pas fait ciller !!! Margot buvait d’ailleurs ça comme du petit lait…

img_7859

Plus d’informations par ici

W’allons nous dormir

W’allons nous dormir ? C’est bien la question que nous nous posions depuis le début de journée… Visit Ardenne, ces petits filous, s’était bien gardé de nous dévoiler le nom de notre logement. Le nôtre, situé dans la rue des Wallons, est un bed and breakfast qui nous a charmées grâce à sa simplicité.

Celui-ci ne possède qu’une chambre spacieuse et c’est là tout son charme. On s’y sent comme à la maison et notre hôte, Vinciane, a pu nous consacrer tout son temps.
C’est autour d’une bonne bière, et accompagnées d’amis, que nous avons découvert l’histoire de ce B&B : une maison trop vide après le départ des enfants et l’envie de partager les bons plans liégeois.

Pour passer une nuit chez Vincianne, c’est ici

La Cucinella

cucinella
source: http://www.lacucinella.it

Amis liégeois, ce nom ne vous est certainement pas inconnu ! C’est dans cette institution italienne de la rue de la Casquette que nous avons passé la soirée. Au menu : de bons petits plats comme là-bas revisités par le fils, Julien, qui a pris la relève récemment. Mais que les anciens se rassurent : les plats emblématiques du papa sont toujours à la carte.

Le décor moderne casse les codes des vieilles trattorias italiennes mais garde cet esprit de convivialité qui nous plait tant (oui, en gros, on était plutôt à l’étroit, ahahaha).

edf
Quand on parle de bouffe, la concentration est de mise

Les plats se sont enchainés, tous plus délicieux les uns que les autres :

Mise en bouche : Tartare de veau et huitre, un mélange étonnant mais délicieux!
Entrées :
Margot a jeté son dévolu sur le tartare de thon rouge aux aromates, mousse d’avocat et citron vert. Pauline a craqué pour le crostini aux champignons de saison, oeuf de germe sur le plat et guanciale grillée.

Plats :
Margot : Spaghetti alla chitarra façon carbonara, ris de veau et truffe noire.
Pauline : Tagliata d’Irish Beef avec roquette, copeaux de parmesan et tomates confites.

edf
Pauline, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs!!

Et pas de dessert… Nous avons plutôt opté pour un pousse-café (on ne se refait pas, que voulez-vous) !

Pour découvrir le menu et s’en mettre plein… heu les yeux , c’est ici

Dégustation au Beer Lovers’ Café

On ne vous le cache pas : nous avions déjà bien mangé et bien bu. Nous nous demandions comment nous allions encore pouvoir ingurgiter une petite dizaine de bières. On a de l’entrainement, mais faut pas abuser…

Bref, Antoine nous attendait de pied ferme pour nous proposer un beer pairing (ou l’art d’associer bières et mets). Nous avons dégusté toutes sortes de bières, des blondes, des brunes ou encore de la gueuze. Le tout accompagné de pralines Darcis et de succulents fromages… Au final, l’appétit est venu revenu !

A 4h du mat’, il était largement temps de regagner nos pénates (même si Benoît n’était pas de cet avis)…

On se donne rendez-vous la semaine prochaine pour un débriefing de cette première nuit en amoureuses et la suite de nos aventures !

Pauline & Margot

Publicités

Escapade gourmande et romantique à Durbuy

Durbuy, tout le monde le sa it, c’est LA destination qui fait mouche: weekend en amoureux, sorties gourmandes, découvertes culturelles, sportives…

Je ne sais d’ailleurs pas combien de weekends j’ai pu y passer avec mes parents, que ce soit pour aller manger un morceau, flâner dans ses jolies rues ou tout simplement pour se promener sur le Marché de Nöel (qui a déjà ouvert et qui est d’ailleurs mon activité préférée à Durbuy).

Cet été,  je suis donc partie pour un weekend romantique (non pas avec ma Pauline bien aimée, qui n’était pas disponible) avec mon chéri !

Le weekend romance bien sucré que j’avais prévu ne s’est pas exactement passé comme prévu…

J’ai d’abord du faire face à Adventure Valley (l’ancien Durbuy Adventure, vous vous souvenez ?) C’est donc parée de ma plus belle tenue de sport que j’ai bravé les hauts ponts de singes, arpenté le parcours Spéléo, et escaladé la ViaFerratta sans (trop) couiner… D’ailleurs, j’espérais voir briller de la fierté dans les yeux de mon mec en me voyant faire ces galipettes, mais j’y ai plutôt vu une sorte… d’impatience (tu vas te grouiller oui ?) Tous mes rêves de grande aventurière se sont arrêtés net.

IMG_8047
Voilà voilà….

Le parc est vraiment top, avec des activités pour tous les âges, différents niveaux de difficulté etc. On s’est vraiment éclatés, mais nous n’avions malheureusement pas prévu assez de temps. Comptez une bonne journée si vous voulez tester toutes les activités, sachant qu’une seconde partie du parc est plutôt éloignée et accessible uniquement via une navette.

Bon à savoir : le parc reste ouvert en hiver pour les plus courageux. Seules les activités les plus extrêmes sont fermées (bracelet rouge).

Plus d’informations ici

Après cette journée forte en émotions (et courbatures), nous nous sommes rendus clopin-clopant vers le centre-ville pour rejoindre notre hôtel.

IMG_8096

Nous avons séjourné au Clos des Récollets,  un hôtel avec restaurant tout mignon, niché en plein cœur des ruelles de la vieille ville.
Ici, charme et authenticité sont au rendez-vous. Bâtisse en pierre du pays, décoration rurale, pleine de simplicité, avec ces poutres apparentes que j’aime tant, terrasses (il y en a deux) ombragées sur la petite place en pavé… Il ne manquait que le chant des cigales (et un bon pastis) pour se croire dans un petit village du sud de la France.

On débarque donc (dégoulinant et plein de terre), un peu gênés, à la réception de l’hôtel. L’accueil chaleureux d’Angélique, la femme du cuisinier et patron Frédéric, nous fait vite oublier notre tenue et nous papotons allègrement pendant qu’elle nous montre notre chambre. On est déjà charmés. Bon, franchement,  on a été gâtés : nous avons eu la plus jolie chambre de l’hôtel, dotée d’un balcon avec vue sur les petites ruelles animées de Durbuy. Émerveillement garanti. Petits meubles chinés, couleurs douces, charme préservé : le combo parfait pour me séduire.  Je vous laisse juger par vous-même:

IMG_8065
Je n’ai jamais aussi bien pris la pose

 

IMG_8070

Après une bonne douche, et dieu sait que l’on en avait besoin, notre estomac criait famine ! Il était temps de tester cette carte alléchante qui nous faisait de l’œil depuis quelques heures…

IMG_8105

Frédéric Bruneel, le chef, propose plusieurs menus changeants au fil des saisons et des produits disponibles sur le marché :
Le 3 services à 37 euros (menu du Clos)
Le 4 services à 62 euros (menu Gourmand)
Le 5 services à 75 euros (menu Gastronomique) 
Nos estomacs gourmands criant famine, nous avons jeté notre dévolu sur le menu Gastronomique. Allez, on vous énumère nos plats, histoire de vous faire saliver un peu :

Carpaccio de bar sauvage, avocat, pamplemousse, petits pois, crème à la menthe fraîche
 ***
Dos de Cabillaud juste cuit, coulis de tomate épicé, houmous crémeux, anchois et olives, citron caviar
***
Ravioli de homard, artichaut et poêlée de cèpes, jus concentré et émulsion au thym citron
***
Filet d’agneau grillé au feu de bois, légumes du soleil, sauce au thym
***
Abricot rôti, glace vanille, coulis thym/citron et amandes torréfiées
 

img_81471.jpeg
Nous avions également pris la sélection des vins. Inutile de vous dire que nous ne regrettons pas ce choix, les vins proposés sublimant parfaitement chaque plat.   
Ça y est, on vous a donné envie?
 

Qui fait le mieux semblant de boire?
Il faut savoir que le chef, avant de débarquer à Durbuy il y a 18 ans, a d’abord travaillé auprès du prestigieux Yves Mattagne. Frédéric a ensuite travaillé au sein du Clos des Récollets en tant que cuisinier, avant de reprendre l’établissement avec son épouse (qui travaille en salle). 
 

Après le repas, nous avons papoté avec Frédéric qui s’est montré disponible et chaleureux, nous expliquant avec passion son parcours professionnel et partageant avec nous son amour pour la cuisine. Le fait que Frédéric se soit montré disponible et nous ai parlé à cœur ouvert de sa vie professionnelle, mais également de sa famille, nous a touché. L’établissement à cet air de « comme à la maison« , et c’est un gros gros plus! 
Frédéric nous a même conseillé quelques endroits où aller boire un verre en cette fin de soirée.
Et quoi de plus beau, après une telle soirée, le ventre plein (et la tête qui tourne un peu, avouons-le), que de n’avoir qu’à franchir quelques marches pour s’affaler s’allonger dans un lit moelleux? Franchement, je n’aurais pas pu rêver mieux!
Je pense d’ailleurs que je ne vais désormais que dîner que dans des restaurants proposant également des chambres, haha ! 
Le lendemain, nous devions nous lever assez tôt. Frédéric et Angélique ont été adorables et ont fait préparer le petit déjeuner pour 7 heures tapantes.

IMG_8169
Un petit café??
Je ne peux donc que vous recommander à 200% cet établissement, où charme et authenticité s’allient avec une cuisine de qualité, une ambiance au top (clients avec lesquels on a sympathisé, personnel de salle,…), et un petit « je ne sais quoi » qui me fait souvent repenser à ce lieu, en me demandant: quand est-ce qu’on y retourne?? 
Belle soirée à tous, 
Margot.
Psssssst
Plus d’information concernant l’hôtel ici
Je vous laisse également ci-dessous les menus actuels d’hiver du restaurant: 
Menu Gourmand
Menu Gastronomique
Menu du Clos
 

Weekend entre copines à la Côte Belge

Hello hello !

On inaugure notre rubrique  » Deux filles en vadrouille » avec cet article tout chaud ! On vous expliquera en détails cette rubrique dans un prochain article et on en profitera pour faire le point sur notre blog, son avenir, nos prises de décisions etc (on ne deviendrait pas un peu trop sérieuses là ?)

Il y a un mois (la ponctualité est toujours de mise comme vous pouvez le voir) nous avons été invitées à tester les Résidences d’appartement Holiday Suite à Westende.

Malheureusement, notre Pauline nationale n’était pas là… Mais si vous regardez bien, elle n’était pas si loin non plus (je crains qu’elle n’aie eu peur de passer tout un weekend avec moi…).

IMG_7703

Nous sommes donc parties, ravies, en EXPÉDITION. Non pas parce que l’on se rendait dans une contrée lointaine, mais plutôt parce qu’on décidait de passer 3 jours à la mer à 4 gonzesses ! Et c’est là que le mot « expédition » prend tout son sens : 4 valises pleines à craquer, trop de fringues inutiles, notre make-up, nos produits de beauté… et bien entendu tout notre attirail de bonnes supportrices pour la Coupe du Monde (on pensait encore gagner à l’époque… sniff) !

IMG_7549
Je vous laisse juger le foutoir qu’il y avait après 10 minutes…

On vous l’avoue, la Côte belge, de base, c’est pas trop notre dada. On est plutôt habitées à la Côte d’Opale et à la Zeelande… Mais bon, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, pas vrai ?

Nous voilà donc en route vers Westende, musique à fond, excitées comme des puces et impatientes de découvrir notre logement. Exit les Air BNB et les hôtels, cette fois-ci nous logerons dans une résidence meublée flambant neuve !

J’ai (Margot) toujours été un peu sceptique des locations de ce type : constructions des années 70’s, décoration un peu creepy, insonorisation pas toujours top… Cette nouvelle expérience était l’occasion de remettre mes appréhension à l’épreuve !

Et je ne fus pas déçue…

IMG_7479

J’ai d’abord été heureuse de trouver la résidence ultra-rapidement, sans devoir sillonner 15 fois les mêmes rues et scruter les numéros de bâtiments, ce que je fais d’habitude. Ici, tout est indiqué, le building est bien évidemment inratable, et le parking situé juste derrière nous évite de trimbaler nos sacs sur des kilomètres.

Pour le check-in, même chose : quelques jours avant notre arrivée, nous recevons un code digital qui nous servira de « clé » pour le restant du séjour. Aucun risque de perte de clé donc, et cela nous permet aussi de rentrer et sortir « à notre guise » sans devoir s’arranger pour la clé (lorsque par exemple deux personnes ne rentrent pas aux même heures).

La résidence dispose toutefois d’une réception ; on est donc en totale autonomie au niveau du logement tout en bénéficiant d’une aide sur place : deuxième point de gagné pour Holiday Suites!

IMG_7513
Pas de couloir « Creepy »
IMG_7514
Même si on y croise des gens étranges…

L’appartement

Nous disposions donc d’un appartement pour 5 personnes (une chambre double et une chambre triple).

Au niveau du look de notre logement, il n’y a rien à redire. L’appartement est extrêmement propre et moderne. La cuisine est pratique, bien équipée (ouiiiii un lave vaisselle!) et donne sur la salle à manger et le salon (pièce ouverte). Nous avions également une petite terrasse à disposition, ce qui est toujours un plus.

La location inclut également les draps, et l’on peut louer des essuies sur place. Gain de place dans la valise !

Les points positifs de la résidence :

  • Idéalement localisée, à une distance de marche de la plage (10 minutes)
  • Environnement calme
  • Petite plaine de jeux pour les enfants
  • Propre et moderne
  • Grand parking proche de la résidence
  • Le snack qui est situé juste en face de la résidence. Chouette lorsque l’on débarque le soir et que l’on veut craquer une crasse ! (On ne s’est pas privées – preuve en image).

Les points positifs de l’appartement :

  • Propre et moderne
  • Insonorisation au top (on a un peu festoyé dans le nôtre et n’avons pas reçu de plainte en tout cas :D)
  • Petit kit de bienvenue avec une carte, des infos sur la région etc…

IMG_7492

  • Le check-in est en ligne et le code digital à la place des clés
  • Belle grande douche dans la salle de bain (avec un espace sur le côté pour y déposer les savons, trousses…)
  • Terrasse/balcon
  • Grand choix de chaînes francophones à la télévision (Ben oui, c’est important quand il drache !)
  • Votre toutou est accepté
  • Départ et arrivée flexible

Les points à retenir :

  • Le wifi ne fonctionnait pas très bien dans notre appartement (Haaa ces d’jeunes qui râlent toujours !).
  • J’ai personnellement trouvé les matelas un peu trop durs…
  • Très ciblé « famille ». Je ne pense pas qu’un groupe de jeunes se plairait dans cette résidence (trop calme, pas de bar…). Mais pour les familles, c’est top !
  • Pas de restaurant ou d’endroit pour boire un verre dans la résidence, et il faut donc se déplacer (si l’on ne veut pas cuisiner soi-même ou aller au snack). Il est toutefois possible de réserver un petit-déjeuner sur place.

Holiday Suites propose également toute une série d’activités à faire dans la région : Laser Battle, Kayak, Surf, Paddle, Promenades guidées… pas moins de 20 activités pour tout type de demandes sont proposées. De quoi satisfaire les plus indécis  !

Pour les blogueuses et les Instagram addicts, on vous conseille l’Itinéraire Instagram : un parcours rejoignant les plus beaux endroits de Middlekerke, pour des photos à tomber #IGmiddelkerke !

IMG_7667
L’un des point photos Instagram. Pour moi, ce fut un échec cuisant #photoratée

Bon, nous on a plutôt craqué pour un tour en gocart, sur ce magnifique destrier…

IMG_7711

Westende

C’est une petite station balnéaire sans prétention située à côté de Ostende. La digue y est beaucoup plus calme que dans d’autres stations : un plus pour les familles avec enfants en bas âge. On y trouve pas mal de restos, de magasins (de quoi faire du shopping pendant que papa garde les gosses… ), de petits bar lounge sympas…


On a même trouvé la plage de ce côté plus belle, plus sauvage.

IMG_7659

IMG_7649

N’hésitez pas à tester leur bière locale, la « Jus de Mer » !

IMG_7716

On est reparties de là ressourcées, heureuses, et motivées pour recommencer la semaine dans la bonne humeur.  Un weekend qui sent bon les vacances… On ne demande qu’à revenir !

IMG_7500
Elles n’ont pas l’air au top du bonheur mes copines ?

Envie de profiter d’un petit weekend dans cette chouette résidence ? Bonne nouvelle, vous obtenez 10% de réduction avec le code HSDeuxFillesenVille10 !

Petit cadeau de fin d’article… Cette sublime photo de moi avec mon attirail de supportrice.

IMG_7653

A très vite !

Margot