Nos entrepreneurs mis à l’honneur #4 : Corentin et Perrine

Catulum Vintage en quelques mots

Arpenter les brocantes dès l’aube, négocier pendant des heures, se ruiner dans des boutiques qui affichent des prix exorbitants, multiplier les recherches sur les sites de seconde main… Les amateurs de vintage doivent souvent donner de leur personne pour réussir à habiller leur intérieur !

Récemment, nous avons découvert l’alternative PARFAITE grâce à Catulum Vintage.

22310474_234973883699391_5687855520821472783_n20374761_209841516212628_6774427486528779607_n

Corentin et Perrine dénichent chaque semaine des pépites et les mettent directement en vente sur leur page Facebook à des prix super attractifs. Ils s’occupent également de la livraison à domicile (cette dernière est gratuite dans le centre de Liège).

Margot a déjà craqué sur une superbe lampe jaune moutarde et nous sommes désormais à l’affût de leurs dernières trouvailles. Le problème ? Tout part beaucoup trop vite, ahah…

20374811_210737872789659_8488560938865593278_n20708104_214599002403546_801822389066267736_n

Enorme plus : Vous avez toujours rêvé d’un miroir oeil-de-boeuf ? Une dame jeanne manque terriblement à votre vie ? Vous pouvez demander à Corentin et Perrine de chiner l’objet de vos rêves ! Ils partiront en mission pour vous et ce, sans obligation d’achat. Si l’objet ne vous plait pas, ils se chargeront de lui trouver un autre propriétaire.

20525313_211683766028403_4185382590718909562_n

L’interview

Curieuses d’en apprendre un peu plus sur ce jeune couple, nous les avons invités à boire un verre. Le coup de coeur était tel que nous nous sommes retrouvées avec un enregistrement de plusieurs heures à devoir retranscrire. La conversation a énormément dévié mais nous vous avons retranscrit l’essentiel…

19601487_196043034259143_8148790953762621544_n

On vous présente le trio infernal : Corentin, Perrine et… Sully !

Comment êtes-vous devenus gagas de vintage ?
Quelle est l’histoire de Catulum ?

Corentin – Un jour, on a trouvé un magnifique fauteuil en rotin dans la rue. On revenait des courses et on était déjà super chargés mais on a craqué. Ça a vraiment été galère pour le ramener ! Très vite, on a reçu des compliments disant qu’il était super stylé, les personnes qui venaient chez nous aimaient s’y installer. Perrine et moi avons donc analysé l’affect tout particulier que nous avions pour cet objet : Pourquoi nous plait-il tant ? Qu’est-ce qui le différencie d’un fauteuil lambda ? Le fait que ce soit de la récup et que nous réussissions à l’intégrer chez nous m’a conscientisé par rapport à l’écologie et la surconsommation. On a déjà produit tellement de choses, pourquoi ne pas les réutiliser ?

Perrine – Moi c’est plutôt le côté esthétique que j’aime dans la récupération. J’adore les belles choses et je réinvestis ça à fond pendant les brocantes. Le côté « écologique » est vraiment un plus mais ce n’est pas ma motivation première.

22222014_235711816958931_3332177860324523144_n

On ne peut s’empêcher de poser la question. D’où vient le nom Catulum ?

Perrine – Catulum veut dire « petit chien » en latin.

Corentin – On a choisi de baser le concept sur Sully, notre chien. Quand on crée une page Facebook, cela peut vite paraître froid. On cherchait donc une façon de la personnaliser et l’idée d’une mascotte a germé !

Comment pourrait-on ne pas craquer avec une mascotte pareille ?

Vous fonctionnez sûrement au coup de coeur. N’est-ce pas trop difficile de vous séparer des objets ?

Perrine – Rolala, ça m’est déjà arrivé plusieurs fois de me dire : « Si tel objet n’est pas vendu fin de semaine, on le garde. » Malheureusement, ou heureusement pour nous, c’est toujours dans ces cas-là qu’on vend rapidement la pièce (rires).

Quelles sont vos bonnes adresses pour les brocantes ? Avez-vous tendance à les garder secrètes ?

Perrine – Non, ce n’est pas vraiment un secret. On part du principe que les personnes qui s’intéressent à notre projet sont celles qui n’ont justement pas le temps ou l’envie d’aller sur les brocantes.

Corentin – On va souvent à Saint Pholien, par exemple. Ou encore à Battice.

Perrine – On évite en général les brocantes de particuliers parce que, honnêtement, on ne trouve pas grand chose.

20479427_210801849449928_7159342417089118772_n.jpg

Quelle est la plus belle pièce que vous ayiez dénichée ?

Perrine – Pour moi, c’est un miroir sans bord trop canon ! J’étais tellement triste de le vendre…

Corentin – Je pense tout de suite à un plat de Gio Ponti que j’ai d’ailleurs gardé !

Comment envisagez-vous le futur de Catalum ?

Perrine – J’aimerais beaucoup avoir un espace qui nous permettrait de créer des ambiances, et ne plus devoir faire ça sur 2 m² (rires).

Corentin – Je pars du principe que le commerce liégeois a beaucoup évolué et les loyers sont devenus extrêmement chers. Selon moi, le magasin va devenir un moyen de communication, plus qu’un endroit de distribution.

Perrine – Le concept qui nous tente alors est celui des pop up stores. A voir…

20374808_210801852783261_6489424962689233822_n

Pour terminer

Vous l’aurez compris : Catulum Vintage est selon nous le meilleur concept liégeois du moment pour les amoureux de vintage. Allez jeter un oeil à leur page Facebook, vous serez très certainement surpris par la qualité des objets ainsi que par les prix affichés ! Et quand on sait que le projet est porté par deux belles personnes, on aurait tort de se priver… 

Pssstttt : Nous vous conseillons VIVEMENT de rester à l’affût car un nouveau projet tout aussi cool verra bientôt le jour. Perrine et Corentin ont mille idées à la seconde et ils nous réservent donc bien des surprises…

Page Facebook de Catulum Vintage

A très vite pour de nouvelles aventures !

Pauline & Margot

 

Coups de ♥ blogs : MODE

On en profite d’être hyper-méga-giga motivées pour sortir une nouvelle série d’articles : nos coups de coeur en matière de blogs. Cela fait un moment que l’idée nous trotte dans la tête. Enfin… surtout dans celle de Pauline puisque Margot est un peu moins (pas du tout) intéressée par la blogosphère. Dans notre duo, c’est un gros point positif puisque nous avons ainsi le recul nécessaire pour faire notre « popote », comme on dit !

Bref, aujourd’hui nous allons vous parler de MODE et de ces blogs (principalement) liégeois que l’on aime suivre. Nous avons sélectionné des blogueuses qui, selon nous, sortent du lot. Parce que disons-le franchement : pour la plupart, t’as juste l’impression de reluquer la vitrine de chez Zara ou H&M… Voilà voilà.

GOOD GIRLS WEAR SNEAKERS

16406461_399553507066365_5404117753819462487_n.jpg

Florence est une jolie brunette à lunettes qui vous propose des looks, des sélections shopping et ses bons plans de Liège et d’ailleurs ! Il lui arrive également de mettre à l’honneur des créateurs belges voire liégeois (on pense ici à SÉ-ACH) et on adhère complètement…

On adore :
son look sportswear tantôt chic, tantôt décontracté
 son amour pour l’unisexe
ses rouges à lèvres aux couleurs de l’arc-en-ciel
son habileté à assortir des sneakers à n’importe quelle tenue
ses bonnes adresses

Son blog
Sa page Facebook

Drink & Lipstick

13138920_1381462638546766_4534668972527527149_n

Difficile de décrire en quelques mots le look d’Alessia ! Elle le dit d’ailleurs elle-même sur son blog : « Fana de shopping depuis des siècles, mon style est indéfinissable, j’aime le mélange. » Comme Florence, elle aime dégainer les baskets pour proposer des looks variés mais toujours pointus. Les partenariats rythment son blog puisqu’elle travaille actuellement avec la Médiacité, la SNCF et Neckermann. Enfin, vous pouvez la retrouver dans le magazine In’fluence Magazine aux côtés d’autres blogueuses.

On adore :
 la pointe de vintage/rétro qui ponctue souvent ses tenues
ses accessoires décalés (BO bananes ou encore sac en forme de perroquet)
son dressing plein de couleurs et d’imprimés
son naturel
son chien Lupo, ahah

Son blog
Sa page Facebook

A la mode liégeoise

20785867_1947877142119488_746212667518598682_o

Un blog à la mode de chez nous ! Géraldine réussit à se distinguer grâce à son oeil de modeuse et ses tenues à chaque fois agrémentées d’une pièce « phare ». Petit plus : elle travaille maintenant pour Maydenn, le concept store créé par la sublime blogueuse France (Made by F.).

On adore :
son côté tendance « mais pas trop »
son joli feed instagram
découvrir ses propres créations
sa spontanéité
la variété au sein de son blog

Son blog
Sa page Facebook

Alerte à Liège

Capture d_écran 2017-09-28 à 15.33.29

En matière de blog, on est vraiment dans le haut de gamme et dans le WOUAW. C’est lors du dernier Café numérique sur la mode et les médias que nous avons découvert Sophie. Car en plus d’être blogueuse, cette dernière est une spécialiste de la communication digitale !

On adore :
le design de son blog à la façon d’un magazine numérique
suivre son immersion à Paris
le contenu qualitatif (en plus d’être très visuel)
son côté rock
sa capacité à en mettre plein les yeux, même avec du Primark sur le dos !

Son blog

Fashionardenter

19467948_1369325713145173_8482268383292578246_o.jpg

Catherine a fait une longue escale à Liège et est désormais repartie vivre en France mais on s’en ficheeeeeeeee, on voulait tout de même parler d’elle ! A l’affût des tendances, elle est capable de se les approprier et nous concocte toujours des tenues très chics et branchées.

On adore :
 
son côté chic
sa sélection de vêtements et d’accessoires pour tous les budgets
l’intemporalité de bon nombre de ses pièces
 les articles proposés en français ET anglais
la sobriété de ses photos

Son blog
Sa page Facebook

Si cela vous plait, nous continuerons la série avec les blogs beauté, lifestyle ou encore voyages !

Enorme bise,

Pauline & Margot

 

 

 

 

 

Que faire en septembre à Liège?

Nooooooooooon! L’été touche déjà à sa fin 😥

Moment déprime: retour à l’école, retour au travail pour certains (nous, on n’a pas eu le choix, on s’est tapé nos 38h/semaine tout l’été), plus d’apéros, plus de barbecues, plus de fiestas jusqu’au petit matin. On plonge dans le froid de l’automne, avec en prime quelques cernes et kilos superflus (et ouais, le saucisson ça pardonne pas!).

Mais il faut voir le bon côté des choses: pour contrer cette déprime post-été, on s’enjaille, on oublie tout : rien de tel que de continuer à sortir de chez soi et de profiter des nombreux événements que nous propose ce joli mois de septembre:

Se distraire

Flair Fashion Day (Médiacité)

1980954

Le stand Flair s’installe à la Médiacité pour une journée totalement girly. Le programme nous fait déjà frétiller d’impatience: make-up sur mesure, stand de coiffure (nous qui rêvons toutes de réussir une tresse en épi de blé), stand « Pimp your shirt » avec écussons à apposer sur vos t-shirts ou jeans, photobooth et bien d’autres. On profite également des réductions shopping pour terminer la journée en beauté, les bras chargés de nouvelles fringues pour affronter la rentrée!

PS: En plus, il pleut toute la journée… Vous avez quelque chose de mieux à faire, franchement?

Rendez-vous ce samedi 2 septembre à la Médiacité à partir de 10h.
Evénement Facebook

Picnic urbain

19275066_1452365211509408_1888018743766482738_n

Pour continuer dans l’esprit « apéro » de l’été, on se donne rendez-vous au Picnic urbain de Wallonie Bruxelles International. Cette édition met Haïti à l’honneur, pour célébrer le 20ème anniversaire des accords de coopération entre WBI et Haïti.
Au programme: marché vintage, animations musicales, foodtrucks (avec spécialités créoles), expositions…

On vous invite à consulter le programme complet sur la page de l’événement.
Evénement Facebook

Tox Cit’Ink

2017Tox-Cit’Ink-1.jpg

On déambule parmi tous ces tatoueurs/tatoués en rêvant de franchir le cap (j’ose le Johnny Hallyday sur l’omoplate?), ou en cherchant de l’inspiration pour son futur tatouage. Nous, on aime y aller pour les live shows et découvrir de nouveaux artistes!

Les 2 et 3 septembre aux Halles des Foires de Coronmeuse.

Site de l’ événement 

Entraînement et initiation au Quidditch

13934658_1495761983782513_2591712766070967569_n

Non non, vous ne rêvez pas! Les moldus se sont aussi mis à ce sport pour le moins… particulier! Fan d’Harry Potter ou tout simplement curieux? On te donne rendez-vous à Sclessin pour le lancement de la saison des Leviathans 2017-2018. On hésite d’ailleurs à tester ce sport pour notre rubrique « On a testé ».  Qu’en pensez-vous? 🙂
Les premiers entraînements sont ouverts à tous, alors n’hésitez pas à vous lancer!

Attention : il faut être âgé d’au moins 15 ans.

Evénement Facbook

Se régaler

Sushi Burger au Huggy’s bar

Sushi Burger

Vous avez bien lu! Peut-on rêver mieux qu’un mix de nos deux plats préférés? The Huggy’s Bar s’associe avec Attrap’Sushi pour nous offrir LE burger que l’on attendait tous! Le concept simple a tout pour plaire: le Bun est remplacé par du riz, et le coeur du burger est composé de thon et saumon crus, relevés d’une sauce wasabi/miel.

Ce burger sera à la carte tout au long du mois de septembre, ne traînez donc pas à réserver votre table si vous souhaitez le tester.

Site internet

Soirée falafel gratuit chez Lazeez

21105840_1994759580808341_9184768960940417020_n.jpg

Manger des falafels: OUI. Manger des falafels gratuits: OUIIIIIIIIIII !

Lazzez nous gâte à l’occasion de son premier anniversaire et offre des falafels le dimanche 3 septembre, de 18h à 20h.
Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet établissement de la Place du Marché, on vous le conseille les yeux fermés: produits frais, prix très abordables et service chaleureux. On aime aussi prendre un mix à emporter entre collègues: ça change des sandwiches, et c’est nettement plus convivial.

Evénement Facebook

Se boire un petit coup

Tapas et cocktail by Tom

19429716_1564830163535615_4249864921748965292_n

Tom Barzin, liégeois de 25 ans, est un passionné de cocktails et de cuisine. Après plusieurs expériences dans l’Horeca (notamment au Sélys – restaurant gastronomique du Crowne plaza – et dans de nombreux bars à cocktails de Londres), Tom décide de se lancer dans un nouveau projet: celui de chef à domicile! Il nous présentera donc quelques-une de ses créations ce samedi 02 septembre à l’Atelier.
Attention, l’événement est sur réservation.

Pour ceux qui ne pourraient pas assister à l’événement, on vous donne rendez-vous fin du mois au Verre Bouteille pour une seconde soirée Tapas et cocktails (infos à venir).

Evénement Facebook

Les Ateliers Zythos du Beer-Lovers Café

10696372_287045891496478_3101248631050114651_n

On aurait pu placer cet event dans « se cultiver », mais entre nous, on y va aussi surtout pour boire un petit coup!
Les ateliers zythos recommencent en ce mois de septembre, en co-organisation avec l’asbl Bières et bonheur (qui a pour but de promouvoir les micros brasseries).

Vous pouvez choisir de suivre un seul cours, ou bien d’acheter le « pass » pour suivre l’ensemble du cycle pour un prix plus que raisonnable.
Attentions, places limitées!
Pour plus d’informations: henry@beer-lovers.be

Evénement Facebook

Se cultiver

Vernissage photo Ghislain Léger

21106741_10213689651137059_2265362567759259861_n

Haydar Al Hassani expose ses photographies poétiques, qui mettent en avant les thèmes de la nature et de son quotidien (brouillard- peintures- arbres solitaires, vivants ou presque…) dans l’univers « bien-être » de Ghislain Léger.
Venez découvrir les photos de l’artiste lors du vernissage de l’exposition le jeudi 07 septembre.

Page de l’événement

J’aurai 20 ans en 2030

expo-20-ans-en-2030

On l’attendait avec impatience, la voici enfin! Cette expo met en avant le monde dans lequel nous allons vivre dans un futur proche, et expose également les grandes avancées scientifiques des prochaines décennies. Un voyage à travers le temps – plutôt à travers l’avenir – qui s’annonce troublant.

Site de l’exposition

29ème édition des Journées du Patrimoine

Capture d_écran 2017-09-01 à 19.30.51

Pour ceux qui ne connaissent pas les journées du patrimoine, celles-ci sont l’occasion d’accéder à des lieux souvent inaccessibles le reste de l’année (bâtiments classés, privés…).  Il y a, au total, plus de 300 sites ouverts et des dizaines d’animations proposées dans chaque province.

Le thème de cette année est le suivant: « Voies d’eau, de terre et de fer. Patrimoines et RAVeL«  Cette thématique fait la part belle à la mobilité douce: à pied, à vélo, en bateau… pour vous offrir un regard différent sur certains bâtiments/lieux de Belgique proches des différents voies de circulation.

Site de l’événement

Se déhancher

Fêtes de Wallonie

1174177328_B97322495Z.1_20130408143306_000_GTSM2EFJ.1-0

On ne vous les présente plus! Les fêtes de Wallonie se dérouleront le 3ème weekend de septembre (sur trois jours). La Place Saint-Lambert accueillera quelques beaux noms: Puggy, Kid Noize, Henri PFR,  Suarez, Piano Club et bien d’autres.
Foncez sur la page de l’événement pour accéder au programme complet!

Page de l’événement

 

Wave présente Roméo Elvis

20748018_1924580124475241_9016940709020157608_o

L’événement s’annonce bien bien cool.  Le Cadran accueillera le rappeur belge ce 9 septembre! Préparez votre croco, ça va chauffer!

Page Facebook de l’événement

Se ruiner

Aty & Jewellery exhibition

21078344_10212803590616902_1759771869578804481_n

L’ Open Store vous propose de découvrir les collections de créatrices belges (dont notre bien aimée Hoctavius) dans une ambiance chaleureuse.
L’occasion de rencontrer de nouvelles créatrices, d’assister à une démo live, et de repartir avec une (ou plusieurs) créations.

Facebook de l’événement

Pop-Up Store Lupinette x Beerstreetvintage

20729108_715700121954934_7960599991318094077_o

C’est déjà la troisième édition pour ce Pop-Up store, qui vous propose une nouvelle fois une vente exclusive en plein coeur de Liège.
On aime s’y rendre pour chiner et repartir avec LA pièce parfaite/ LE meuble qu’il nous fallait absolument!

On se donne rendez-vous là-bas? 😉

Facebook de l’événement

Brocante de la rue Bois-Gotha 2017

20046282_313851325741765_588095272925404722_n

Brocante située dans un quartier familial et qui mérite d’être connue! C’est dans une petite rue dissimulée que se trouve bon nombre de trésors que l’on ne peut s’empêcher de ramener à la maison! Animations prévues.

Facebook de l’événement

Notre petite sélection pour septembre est terminée. Nous espérons qu’elle vous plait!
N’hésitez pas à ajouter vos événements en commentaire 🙂

Pauline & Margot

On a testé : Les bougies de Charroux

Depuis plusieurs années, les bougies parfumées ont la cote ! Vous en trouvez désormais de toutes les tailles, de toutes les senteurs et à tous les prix…

Le problème est que ces bijoux olfactifs sont dans la majorité des cas très nocifs ! Nous sommes donc parties à la découverte des bougies de Charroux, qui nous ont séduites tant par la sobriété de leur packaging que par leur composition.

Les bougies de Charroux en quelques mots

Vous l’aurez compris : les bougies proviennent de Charroux, un charmant village d’Auvergne. La production est artisanale et l’entreprise travaille en circuit court (aucun intermédiaire et donc des prix plus qu’abordables).

IMG_0153

Les produits sont vendus en France, au Québec, en Belgique et très prochainement à Londres ! Les deux seules boutiques de Belgique se situent à Bastogne et à Liège (youpie!)

Le label de qualité RAL

IMG_0157

Comme expliqué plus haut, bon nombre de bougies sont nocives pour la santé et l’environnement. Quand on sait que certains les laissent allumées plusieurs heures par jour, il y a de quoi s’inquiéter ! C’est pour cette raison que la certification RAL (label de qualité) a été instaurée.

Les bougies de Charroux sont les seules bougies françaises à avoir obtenu la certification ! Les conditions d’obtention sont évidemment très strictes et les produits sont contrôlés chaque année (ce n’est pas un label acquis une bonne fois pour toutes).

Les produits

Lors de notre passage à la boutique de Liège, nous avons été soufflées par la quantité d’odeurs différentes : fruitées, fleuries, boisées, épicées… Nous avons d’ailleurs sniffé un nombre incalculable de pots (et dérangé toute l’organisation de la vendeuse aussi, ahah).

img_9049.jpg

Les parfums proviennent de Grasse et l’entreprise propose une nouvelle senteur chaque année. Nous avons eu un réel coup de coeur pour Fleur de coton (divine odeur de propre) et Pomelo (fraicheur très agréable). Ne croyez d’ailleurs pas que les bougies parfumées sont exclusivement réservées à la période hivernale ! Les senteurs telles que les agrumes ou encore la menthe conviendront parfaitement aux soirées estivales.

IMG_0167

IMG_0170

Le top des ventes à Liège : myrtille, barbe à papa, fruit de la passion.

IMG_0166
La nouveauté du moment : SORBET

Dans la gamme, vous retrouvez deux tailles de bougies en pot mais également des galets à faire fondre. Le packaging est simple et convient à tous les intérieurs : on adore !

img_9062

Pot moyen : 8,5€ (45 à 60h de brûlage)
Grand pot : 10€ (60 à 90h)

Conquis(e) ?

Rendez-vous vite dans la boutique de Liège pour découvrir la totalité de la collection !

Les Bougies de Charroux
Rue de la Régence 37, 4000 Liège
Tél: 04 221 16 75

Rendez-vous également sur notre page Facebook pour profiter de notre concours : 2 x 2 bougies à gagner 🙂

Pauline & Margot

 

Nos entrepreneurs mis à l’honneur #3: Rafael et Quentin de Mc & Quak

Il y a quelque temps, nous avons rencontré deux chouettes gars, Rafael et Quentin! Leurs lampes sont canons, originales, et se déclinent à l’infini (un peu comme nous au final!).

Mc & Quak, c’est quoi?

IMG_9030
crédit photo: Mc & Quak

Rafael: Tout a commencé il y a environ 7 ans: je regardais l’émission CCVB (Comment ça va bien) et on y voyait un gars, gérant d’un hôtel à Paris, qui avait créé des Bottle Lamp pour chacune de ses suites. A l’époque, j’aimais déjà le whisky; j’avais une vielle bouteille de Single Barrel (Jack Daniel’s) qui traînait chez moi. Ni une ni deux, je me suis lancé dans la confection de ma première lampe. C’était un truc horrible (rires), mais je l’ai gardée, c’est un chouette souvenir. Plusieurs amis m’ont ensuite demandé de leur en faire, pour offrir lors d’anniversaires ou autres. C’est ainsi que l’aventure a commencé.

Quentin: Mais ce n’est que quelques années plus tard que l’on a vraiment décidé de se lancer dans ce projet en tant que Mc & Quak. Après nos journées de travail, on passait souvent du temps ensemble, Raf et moi. On passait généralement nos soirées à boire un verre, ou à jouer à la console. Ayant fait tous les deux des études de marketing, on voulait se trouver une activité complémentaire et se lancer.

IMG_8823

Rafael: On s’était dit qu’un jour on lancerait un projet qui s’appelle Mc & Quak! On avait au moins le nom (rires)

ndlr: Mc & Quak est en fait le surnom de Rafael et Quentin. On ne va pas vous donner leur origine, leur réputation en dépend!

Rafael: J’ai donc proposé à Quentin de reprendre l’aventure des Bottle Lamp, de manière plus sérieuse et concrète. On pouvait essayer de tâter le terrain…

Quentin: C’est pendant l’été passé que l’on a vraiment commencé à se lancer dans la création de bouteilles: poser des questions à gauche à droite, parler du design, demander des avis… Mais c’est pendant les fêtes de fin d’année que l’on a lancé le concept Mc & Quak, avec des visuels plus travaillés, la création de notre page Facebook etc.

Rafael: On avait déjà fait une quinzaine de lampes auparavant mais c’est grâce aux réseaux sociaux, après avoir posté et partagé nos lampes, que l’on a pris conscience de la réelle demande qu’il y avait pour nos lampes.

Quentin: C’est vrai qu’au début c’est le bouche à oreille « classique »  (famille, amis, région) qui a fonctionné. Une fois la page Facebook lancée, nos demandes ont pris de l’ampleur.

Rafael: Depuis, on fait de salons, on essaye de s’affilier avec eux (Whisky Live, Salon du Gin, Salon du Rhum…). Ces affiliations nous permettent entre autres de récupérer pas mal de bouteilles, parfois rares. On a désormais une belle cave avec de chouettes variantes pour les bouteilles.

IMG_8816

Quentin: Finalement, il y a aussi un côté écologique, car au lieu de jeter ces bouteilles, on les récupère et on leur offre une seconde vie. Et ce qui est chouette, c’est de récupérer des bouteilles d’exception que l’on ne trouve pas souvent.

Rafael:  Les restaurants et d’autres établissements sont heureux de pouvoir se débarrasser de leurs bouteilles. Nous, de notre côté, nous pouvons exposer nos lampes chez eux, ce qui nous offre une belle visibilité. C’est du win win!

Quentin: Les particuliers peuvent également nous rapporter leurs bouteilles (je pense à un client qui a rapporté ses propres bouteilles de vin par exemple).

C’est parti pour les questions!

L’ENTREPRENEUR

  • Décrivez votre travail en trois mots:

Rafael: écologique – neuf – artistique

Quentin: transformation – personnalisé – récupération

  • Quel est votre prochain projet ? 

Rafael: Notre travail est unique pour l’instant, mais nous aimerions aller plus loin. On travaille le verre mais l’on a besoin de quelqu’un qui travaille une autre matière, comme le bois ou le métal.

Le projet que j’aimerais vraiment bien voir aboutir maintenant et qui se met en place serait avec Palettophile (pour leur interview c’est par ici) , avec une création de socles en bois ou de luminaires suspendus. C’est vraiment le projet qui nous tient le plus à cœur.  On aimerait bien entendu diversifier nos créations et notre offre.

On a également une amie qui souhaiterait offrir une lampe avec un rétro-éclairage qui sublimerait une bouteille de la marque LieGIN. C’est un chouette projet que l’on a hâte de réaliser.

 

Quentin: Evidemment, concernant les autres projets, on aimerait aussi développer notre site internet. Au final, ça avance un petit peu comme nous: au jour le jour.  Mc & Quak, ça reste un peu cela: on arrive, on voit comment ça se passe (projet ou autres) et puis on garde, ou on évolue…

  • Quel artiste vous inspire le plus?

Rafael & Quentin: On n’a pas spécialement d’artistes mais on écoute pas mal de musique et ça nous motive beaucoup!  (ndlr: Doit-on vous dire que Rafael a avoué écouter Gitano de Kenji Girac?). Mais au niveau de notre projet, on ne s’inspire pas d’artistes, on papote ensemble et on mixe nos idées, c’est tout.

  • Qui aimeriez-vous avoir comme client?

Quentin: Ce weekend, on a rencontré l’ambassadeur d’Europe de chez Hendrick’s qui est venu s’acheter une lampe. J’avoue que ça fait plaisir! Généralement, les gérants des différentes marques nous écrivent pour nous féliciter lorsque l’on utilise leurs bouteilles pour des lampes.

Rafael: Maintenant, j’avoue qu’un petit Romeo Elvis (parce qu’on l’écoute beaucoup pour le moment) nous ferait grandement plaisir. Ou tout simplement une personne que l’on admire, proche de la région… ça c’est pour le petit plaisir personnel.

  • Un conseil aux jeunes entrepreneurs?

Rafael: Un conseil? Un conseil avisé du jeune marketeur qui vous dirait : « Faites une étude de marché et une étude qualitative »? Mais non, il faut le faire avec passion. Vous allez vous prendre des claques, des stresses, il faut s’accrocher, ne pas avoir peur.

Quentin: Nous nous sommes lancés sans vraiment réfléchir, malgré nos études. Et même avec ces études, on se sent toujours un peu perdu. Je veux souligner qu’il y a beaucoup d’aide et que ce n’est pas compliqué de le faire. Il suffit d’être motivé.

L’HOMME

IMG_9029
Et ça pose… (crédit photo: Mc & Quak)
  • Quelle chanson vous donne envie de danser?

Rafael: Celle que j’aime beaucoup pour le moment, c’est la dernière d‘Henri PFR (Flames. (ndlr: Nous, on trouve qu’il est impossible de danser sur cette chanson, à moins d’être au ralenti).

Quentin: Panda, de Desiigner.

  • Selon vous, un homme devrait toujours…

Rafael: Rester fidèle à ses amis!

Quentin: Ben ça me semble très bien ça, Raf!  Heu, ça va être bateau: poursuivre ses rêves! (ndlr: Il assume totalement cette réponse.) 

  • Racontez-nous une blague: 

Quentin: Comme ça sans réfléchir? J’en ai une mais elle est vraiment très nulle.

« C’est un homme qui rentre dans un café et plouf »

Silence gêné dans la pièce…

Rafael: Pourquoi t’as fait celle-là?

Quentin: (qui s’enfonce) Attendez c’est pas fini:  » C’est un homme qui rentre dans un bar, et puis dans un table, et puis dans une chaise, et puis dans un tabouret. Chute »

giphy

Pour leur défense, ils n’ont pas eu de temps de réflexion. Faute d’avoir une vraie bonne blague, on a décidé d’écouter quelques blagues de Renaud Rutten.

  • Quelle est la dernière chose que vous avez faite avant de vous coucher?

Enoorme silence… (bon du coup on s’attendait à du croustillant, même pas!)

Rafael: Hier soir, on a bossé sur les lampes, on a mangé ensemble, puis je suis rentré chez moi et j’ai regardé Doomsday (un Mad Max de bas-étage). Puis je suis allé me coucher. Rien de très trépidant…

Quentin: J’ai fait la même chose. Sauf que j’ai regardé Suicide Squat. (ndlr: S’en suit un débat sur le film et le Joker – et puis sur Batman)

  • Un fashion faux-pas?

Rafael: Les chemises manches courtes ou les bottes blanches pour les femmes, c’est le pire! Et en bonus: la chemise dragon.

Quentin: Ou avec le tigre!

LIEGE

  • Où prendre le soleil?

Rafael: Dans les coteaux, y a vraiment moyen d’être bien là-bas. Tu craques une bière à la Brasserie Curtius en montant ET en descendant, c’est pas mal.

Quentin: Au Jardin Botanique moi j’aime bien. Je n’irai peut-être plus m’y poser comme à l’époque, mais c’était vraiment un chouette endroit!

  • Où boire un cocktail?

Rafael: J’aime bien l’Atelier du Gin, enfin même si ce n’est pas vraiment un « cocktail ». Ils arrivent avec un petit plateau sur roulettes avec beaucoup d’ingrédients et l’on peut faire son choix.

Quentin: C’est super chouette, c’est accompagné de Tonics spécifiques (j’en avais eu un mentholé) et l’on peut goûter le Gin avant de boire le cocktail. Et puis les accompagnements sont chouettes (grué de cacao par exemple). Le prix est vraiment raisonnable pour la qualité.

  • Où manger de façon atypique?

Rafael: Moi j’aime bien aller au Thème (Impasse de la Couronne).

Quentin: Eh bien je ne sais pas! J’aime plutôt la cuisine traditionnelle. Mais j’ai fait une chouette activité une fois sur Liège: c’est une table, chez un traiteur où l’on apprend à cuisiner! Très sympa! Mais je ne retombe pas sur le nom…

  • Où goûter?

Rafael: Pfff j’en sais rien! Quoique… Ils font de supers bons sandwiches chez André (jambon à l’os coupé au couteau). Un bon jambon beurre avec un petit peu de moutarde… Miam!

Quentin: Mais heuuuu c’est pas un goûter.

Rafael: Ben quoi genre tarte aux riz? Moi je ne goûte pas hein! Le goûter c’est l’apéro des tapettes!

(Rappelons que Pauline goûte tous les jours à 16H pile, c’est son moment sacré!)

Le mot de la fin.

IMG_9032
On s’amuse comme des fousfous!

C’est sur ces bonnes paroles que notre interview se termine (nooooooon pas déjà!) On vous avoue qu’on a tiré celle-ci en longueur: Quentin et Rafael sont restés plus de 7h autour de notre table, discutant de leur projet, chantant des chansons de merde, nous défiant aux jeux vidéos…

Envie d’une lampe Mc & Quak? Allez jeter un oeil sur leurs Instagram et page Facebook:

Facebook
Instagram

Envie d’une lampe Mc & Quak offerte par nos deux gentilshommes? Foncez participer à notre concours! A gagner: une lampe au choix 🙂 C’est CA-DEAU!!

a step-by-step guide to setting up shop

Ciaooooo,

Pauline & Margot

 

L’appartement au Pakebo : JOUR 1

La 20e édition de L’appartement a débuté hier et nous avons déjà tellement de choses à vous raconter ! Vous l’avez peut-être vu sur Snapchat et/ou sur Facebook : ce weekend est synonyme de fun, de rencontres et de découvertes.

Nous avons décidé de partager avec vous nos meilleurs moments… N’hésitez d’ailleurs pas à nous ajouter sur Snapchat (DEUXFILLESENVIL) pour un max de spontanéité !

Le Pakebo

Lors de l’installation, nous avons reçu quelques photos de l’endroit qui nous accueille pour cette nouvelle édition : le Pakebo. Ce magnifique loft est le lieu de vie d’Aude, Pauline, Myriam et Tatiana mais ce dernier a également une vocation culturelle (expositions, concerts…).

41

A notre arrivée, nous avons été soufflées par la beauté du lieu ! L’endroit est brut, industriel, vivant et totalement imparfait… Bref, on adore !

Soulignons aussi la décoration réalisée avec amour par l’équipe de L’appartement. Si vous aimez les ballons, les fanions et les guirlandes, notez que tout vient de chez Happy Family, notre boutique de déco préférée ♥.

12662042_1148765791815449_2669692296426479346_n

Notre petit coin à nous

Le corner presse se situe tout de suite à gauche ! Et c’est qui qui y est ? C’est BIBI !

2

Pendant ce weekend, nous venons à votre rencontre et nous organisons aussi un concours avec l’aide des participants. Un énorme lot est à gagner ! Il suffit d’écrire vos coordonnées et de donner votre avis. Quoi de plus simple ?

Pour ce qui est de la déco, on remercie chaleureusement Clarisses 68 et Passé Simple qui ont mis à disposition leurs trésors. Tout est à vendre. N’hésitez pas à venir nous dévaliser !

Nos meilleurs moments

Alfonse – Caravan Bar

9

Une caravane, deux chouettes gens à l’intérieur, des cocktails… On se devait de tester ça ! Alors attention, ici vous n’aurez pas un simple mojito fraise ou une biesse pina colada. Alfonse, ça envoie du lourd !

Nous avons jeté notre dévolu sur le WATERMELON MULE : tequila corrajelo, sirop de menthe marocaine, citron, sel, pastèque, Aquamonaco ginger beer, bitter citron maison. Alors ? ca ne vous met pas l’eau à la bouche ?

Charlie et Valentin infusent eux-mêmes leurs alcools, ils préparent soigneusement des sirops « maison » et ils travaillent avec des produits de très grande qualité. En plus, ils sont super sympas ! Avouons tout de même que Valentin a un humour quelque peu douteux mais… ON EST FANS.

8
Il est concentré le petit !

Pan t-shirt 

16
Les t-shirts d’Alan 🙂
29
Pauline, testeuse officielle de Pan!

Il faisait tellement chaud que nous avons été obligées d’acheter de nouveaux t-shirts (il faut bien trouver une excuse à nos achats compulsifs, ahah).

PAN! : c’est liégeois, c’est décalé et ça plait !

On part à la rencontre des artistes

On a bien sûr profité de notre premier jour pour partir à la découverte des artistes.
Cette 20ème édition accueille la fine fleur du monde artistique ! On aime également le fait qu’il y ait beaucoup de mobilier amené pour l’aménagement de la maison : Le Camion Ben, qui propose des luminaires industriels CANONS, Bandi et leurs table et bancs aux design et confort inégalables (testés et approuvés par la rédaction de cet article), ou encore BrieucC et ses oeuvres lumineuses déroutantes.

Ci-dessus, Pauline en pleine discussion avec l’une des créatrices de chez Rose Pimprenelle.

On souligne également le chouette beauty corner (maquillage, coiffure et massage) mis en place par Ghislain Leger. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de le tester (sauf pour la coiffure de Margot), mais Margot attend avec impatiente le relooking make-up de Pauline !

19

N’est-ce nin une jolie fille à l’allure champêtre ?

 

31

Nous vous parlerons de nos coups de coeur plus en détails dans d’autres articles !

On craque pour les fromages du Clos du Gourmet

25

LA révélation de la soirée, c’est ce magnifique plateau de fromages qui nous attendait, au premier étage du Pakebo. Blague à part, nous sommes totalement fondues de fromages (vous avez vu le jeu de mots) ?

Madame fromages (c’est ainsi que nous aimons l’appeler) proposera un plateau de 6 fromages pour la modique somme de 8€ tout au long du weekend. On a déjà craqué, et on ne s’en privera pas ce soir non plus! On savoure le tout avec une bonne bière, et c’est le bonheur. Si vous voulez un petit aperçu, c’est ici que ça se passe : Clos du Gourmet.

Se faire tirer le portrait

N’oubliez pas d’immortaliser votre venue grâce au photobooth de Ledom Photography ! Nous nous y sommes essayées et ça vaut le détour… Ne soyez pas gênés et piochez dans les accessoires !

18835887_1790071067880210_4660149830023858793_n18920711_1790071111213539_1620584371360148047_n

Bref, on pourrait vous en parler encore et encore, mais le mieux serait de venir sur place et de nous faire un petit coucou !

A tout de suite?

Pauline & Margot

 

 

Chez Mamy… A place to sleep, a place to eat.

Quand Caroline nous a invitées à découvrir son nouvel établissement, nous étions en joie ! Cette bruxelloise d’origine a décidé de s’investir à 100% dans la Cité Ardente et d’enrichir son coeur historique. Situé juste derrière l’ancienne Halle aux viandes, ce nouveau cocon liégeois offre le gîte et le couvert aux touristes mais aussi aux locaux amateurs du beau et du bon…

DSC_1040

Nous vous avions déjà dévoilé les coulisses de l’inauguration sur Facebook et vous y avez même déjeuné avec nous sur Snapchat (DEUXFILLESENVIL). Si cela ne vous dit rien, voici une petite séance de rattrapage.

A place to sleep

Chez Mamy, c’est d’abord 4 magnifiques chambres diponibles à la nuitée. Nous nous sommes extasiées à chaque étage en découvrant la décoration. Une chose est certaine : Caroline a su respecter le charme ancien de la maison et y apporter une touche de mordernité  grâce, notamment, aux luminaires d’Art Maker.

modifmamy23

modifmamy6

Poutres apparentes, meubles chinés par-ci, par-là, luminaires de dingue, salles de bain raffinées : notre coeur a fait boum ! Si nous avions pu y piquer un petit somme, nous n’aurions pas hésité une seule seconde.

modifmamy24

Et la beauté du lieu ne s’arrête pas là. En jetant un coup d’oeil par la fenêtre, nous avons pu admirer la vue imprenable sur la Meuse ! Cela nous change des vis-à-vis et des chambres avec vue sur un parking tout pourri…

A place to eat

Attention, chez Mamy, vos papilles ne seront pas en reste !

DSC_1041_Fotor

Dès 7h30, vous pouvez pousser les portes de l’établissement pour déguster un petit-déjeuner gourmand aux notes sucrées ou salées. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de les tester mais cela ne saurait tarder. En attendant, voici notre avis sur les bagels proposés pendant le temps de midi. Ce plat tendance a la cote mais nous avons été souvent refroidies par leur prix et leur manque de saveur.

DSC_1059

Après une loooonnnguuuuuueeee hésitation, nous nous sommes enfin décidées : le Ginette (filet de poulet, cheddar fondu, mayonnaise, oignon rouge, salade) pour Pauline, le Margarette (roastbeef, roquette, concombre et tartare) pour Margot (le tout arrosé d’une bonne limonade Bionina).

Nos assiettes étaient généreuses mais il est vrai que les gros appétits auront peut-être un goût de trop peu. Pas de panique, Caroline a prévu le coup ! La carte propose aussi des desserts succulents tels que des cakes, des cookies ou encore des muffins !

modifmamy28

Nous nous sommes vraiment régalées. Les associations sont simples mais gourmandes, les goûts sont justes et le tout est parfaitement assaisonné. Puisque nous devions encore gambader dans Liège pendant tout l’après-midi, nous étions ravies d’avoir opté pour ce repas léger ! Les prix vont de 6,5€ à 8€ donc nous aurions vraiment tort de nous priver…

Bref, une adresse à ne pas rater

Vous l’aurez compris, nous avons vraiment été séduites par cette nouvelle adresse. En plus d’avoir été accueillies comme des reines, nous avons eu un réel coup de coeur pour l’endroit et les plats proposés. Il nous tarde d’y retourner pour tester le petit-déjeuner et la formule brunch !

DSC_1045_Fotor

Nous terminons cet article en remerciant encore Caroline pour l’accueil et en vous conseillant vivement d’aller y faire un tour. Vous nous en direz des nouvelles !

Bisette,

Pauline & Margot

Chez Mamy
Rue de la Boucherie, 7 à 4000 Liège
Ouvert du mardi au dimanche
De 7h30 à 15h30 en semaine et à partir de 9h30 le week-end
Page Facebook