On se met bien en Ardenne #jour 1

Ce n’est plus Deux filles en ville, mais bien Deux filles en vadrouille qui sont parties à la découverte de l’Ardenne avec un grand A. Ici, on parlera d’Ardenne et non des Ardennes, car ce territoire s’étend sur 3 pays : la Belgique, le Luxembourg et la France.

On vous l’avoue, on avait une image assez « basique » de l’Ardenne : un territoire vert, montagneux (ou du moins en relief), des habitants un peu rustres, de la bonne bouffe bien copieuse, de la bière à foison…  Alors quand Visit Ardenne nous a invitées à partir à la découverte de cette région… on était toutes émoustillées (surtout pour les hommes rustres et la bière, on l’avoue) !

On s’est très vite rendues compte que cette région débordait de bien d’autres richesses : un patrimoine chargé de traditions culturelles, une fine cuisine, des habitants au cœur d’or, de l’amour, de l’amour, de l’ A-MOUR !

Belgian Owl Distillery

dav

Notre premier arrêt en région liégeoise ne fut pas pour nous déplaire (bien au contraire) : la Belgian Owl Distillery à Fexhe-le-haut-clocher ! On a d’ailleurs très vite compris le thème de ces 4 jours : le BIEN MANGER/BOIRE… Notre charmante guide, Isabelle, nous a conté avec passion la jeune histoire de cette distillerie liégeoise (la distillerie est née en 2004).

dav
Pauline, impatiente d’entrer !

Nous nous sommes rendus sur les champs de récolte d’orge pour mieux comprendre la philosophie d’Etienne Bouillon, Maitre Distillateur. En effet, Belgian Owl mise avant tout sur une production respecteuse de l’homme et de l’environnement (négoce de l’orge basée sur le commerce équitable, rotation des cultures, respect de la faune et de la flore environnants).

Dans les locaux, nous avons pu découvrir le processus complet de distillation et de fermentation. Les deux alambics venus tout droit d’Ecosse valent d’ailleurs le détour !

dav

Les whiskys sont ensuite vieillis en fûts de chêne pour une durée de minimum trois ans, sauf pour le Spirit Unaged.

IMG_0412

Alors, évidemment, nous n’allions pas quitter ce lieu emblématique sans une dégustation digne de ce nom. Et là encore, Isabelle nous a épatés avec son savoir ! Nous avons appris à déguster et à apprécier le whisky (sans s’arracher la gorge). Même le 12 ans d’âge ne nous a pas fait ciller !!! Margot buvait d’ailleurs ça comme du petit lait…

img_7859

Plus d’informations par ici

W’allons nous dormir

W’allons nous dormir ? C’est bien la question que nous nous posions depuis le début de journée… Visit Ardenne, ces petits filous, s’était bien gardé de nous dévoiler le nom de notre logement. Le nôtre, situé dans la rue des Wallons, est un bed and breakfast qui nous a charmées de par sa simplicité.

Celui-ci ne possède qu’une chambre spacieuse et c’est là tout son charme. On s’y sent comme à la maison et notre hôte, Vinciane, a pu nous consacrer tout son temps.
C’est autour d’une bonne bière, et accompagnées d’amis, que nous avons découvert l’histoire de ce B&B : une maison trop vide après le départ des enfants et l’envie de partager les bons plans liégeois.

Pour passer une nuit chez Vincianne, c’est ici

La Cucinella

cucinella
source: http://www.lacucinella.it

Amis liégeois, ce nom ne vous est certainement pas inconnu ! C’est dans cette institution italienne de la rue de la Casquette que nous avons passé la soirée. Au menu : de bons petits plats comme là-bas revisités par le fils, Julien, qui a pris la relève récemment. Mais que les anciens se rassurent : les plats emblématiques du papa sont toujours à la carte.

Le décor moderne casse les codes des vieilles trattorias italiennes mais garde cet esprit de convivialité qui nous plait tant (oui, en gros, on était plutôt à l’étroit, ahahaha).

edf
Quand on parle de bouffe, la concentration est de mise

Les plats se sont enchainés, tous plus délicieux les uns que les autres :

Mise en bouche : Tartare de veau et huitre, un mélange étonnant mais délicieux!
Entrées :
Margot a jeté son dévolu sur le tartare de thon rouge aux aromates, mousse d’avocat et citron vert. Pauline a craqué pour le crostini aux champignons de saison, oeuf de germe sur le plat et guanciale grillée.

Plats :
Margot : Spaghetti alla chitarra façon carbonara, ris de veau et truffe noire.
Pauline : Tagliata d’Irish Beef avec roquette, copeaux de parmesan et tomates confites.

edf
Pauline, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs!!

Et pas de dessert… Nous avons plutôt opté pour un pousse-café (on ne se refait pas, que voulez-vous) !

Pour découvrir le menu et s’en mettre plein… heu les yeux , c’est ici

Dégustation au Beer Lovers’ Café

On ne vous le cache pas : nous avions déjà bien mangé et bien bu. Nous nous demandions comment nous allions encore pouvoir ingurgiter une petite dizaine de bières. On a de l’entrainement, mais faut pas abuser…

Bref, Antoine nous attendait de pied ferme pour nous proposer un beer pairing (ou l’art d’associer bières et mets). Nous avons dégusté toutes sortes de bières, des blondes, des brunes ou encore de la gueuze. Le tout accompagné de pralines Darcis et de succulents fromages… Au final, l’appétit est venu revenu !

A 4h du mat’, il était largement temps de regagner nos pénates (même si Benoît n’était pas de cet avis)…

On se donne rendez-vous la semaine prochaine pour un débriefing de cette première nuit en amoureuses et la suite de nos aventures !

Pauline & Margot

Publicités

On a testé… la crêperie bretonne Ty Breizh

Dimanche passé, nous sommes allées (re)découvrir la Crêperie Bretonne Ty Breizh. « Redécouvrir », car celle-ci a été reprise il y a quelque temps par les patrons du bien connu Le Zocco Chico. Les anciens patrons, bretons d’origine, ont d’ailleurs été très généreux puisqu’ils ont confié leurs précieuses recettes !
IMG_1422
Mais Ty Breizh, ça veut dire quoi d’abord ? Eh bien, c’est le mot breton pour « Maison de Bretagne ». Et c’est exactement ce que l’on ressent une fois que l’on pousse les portes de l’établissement ! Lambris sur les murs, bateaux, photos de paysages bretons, bolées, plaques de différents lieux de Bretagne… On s’y croirait !
IMG_1446
IMG_1469
Notre plaque préférée… 
Nous avons commencé notre expédition bretonne avec un apéro. Nous avons opté pour celui de la maison : un kir breton (du cidre avec de l’hydromel). Un peu déroutant au début, et puis l’on en redemande ! Ce subtil goût de miel vous tapisse le palais et c’est trop trop bon !
IMG_1472
On se lance ensuite dans le vif du sujet, avec les fameuses galettes de sarrasin ! Le choix fut difficile, vous vous en doutez… On a d’ailleurs demandé à la serveuse de revenir plus tard deux fois de suite !
Margot a finalement pris la crêpe Gwadegen à base de chèvre, lardons, épinards et tomates. Pauline a craqué pour la suggestion du moment, la crêpe Tartiflette (pas besoin de vous faire un dessin).
IMG_1443
Les crêpes et leurs garnitures étaient très goûteuses. Nous vous recommandons à 100% les deux mais il est vrai que nous avons un peu de mal à retrouver le goût et la texture de la crêpe avec la tartiflette.
Nous avons évidemment bu le fameux cidre pour accompagner le tout. Cidre que l’on boit dans une bolée (petit bol avec une anse). Mais pourquoi ?
Simplement parce qu’à l’époque, la vaisselle était fabriquée en terre… et qu’il était plus simple de fabriquer des bols que des verres. Voilà :-), vous pourrez fièrement lancer cette info lors d’un dîner mondain. (Non non, ne nous remerciez pas…)
IMG_1439
la fameuse bolée
Nous nous sommes ensuite laissées tenter par un dessert et avons choisi la crêpe au caramel beurre salé. UNE TUERIE ! C’est d’ailleurs l’une des crêpes les plus appréciées par les clients). Nous avons demandé de l’accompagner d’une boule de glace vanille et la cuistot nous a rajouté des amandes grillées… encore meilleur !
IMG_1461
Bref, nous sommes reparties repues et heureuses, avec un objectif en tête : réserver des vacances en Bretagne au plus vite ! En attendant, on a décidé d’écouter Manau en boucle (on sait que vous n’allez pas résister à la chanter).

Petit bonus

Vous avez toujours rêvé de parler quelques mots bretons ? Allez, c’est cadeau !
A votre bonne santé: Yemed mat
Bonjour: De mat
S’il vous plaît: Mar plij
Au revoir: Kenavo
Ty Breizh
Rue Pont d’Avroy, 28
4000 Liège
Une adresse que l’on vous recommande autant pour un repas que pour une pause sucrée !
Bon appétit,
Pauline & Margot

Bienvenue dans mon quartier !

Salut les loustics,

En cette jolie journée… non j’rigole ! Je reprends…

C’est par un jeudi maussade et tristounet que Pauline est venue faire une petite visite de mon quartier. « Trop TOP », me dis-je, « nous allons nous promener sous un joli soleil, exposant fièrement nos gambettes sur une petite terrasse, sirotant un petit cocktail (le décor est planté, tu t’y vois ???) ».

Eh bien non, ledit jour « chaud » n’était en fait qu’une vaste blague. C’est donc parées de nos plus jolies vestes et chaussures fermées off course, que j’emmenai Pauline visiter mon joli quartier… Je m’excuse donc d’avance pour les photos qui sont un peu tristounettes.

Je suis venue vivre en Féronstrée suite à un véritable coup de foudre ! Pour mon appartement, premièrement, mais aussi pour le quartier. Depuis des années, je rêvais de vivre dans cette « petite ville au cœur de la ville ». Je trouve le lieu super chouette, super joli, super accueillant, bref TOPISSIME (si, ça se dit !)

Premièrement, le quartier Hors-Château/Féronstrée est l’un des plus anciens de notre belle cité. On y retrouve donc de jolies constructions, des petites ruelles, des places cachées… C’est un quartier devenu très touristique au fil du temps, si bien que l’on peut aller boire un verre, visiter un musée ou encore manger un bout n’importe quel jour de la semaine (même les dimanches). Je m’y sens toujours en vacances et le dimanche est même devenu mon jour préféré ! Pas pour les congés (enfin un peu quand même hein), mais parce que l’on peut faire de chouettes activités. Je n’ai qu’à sortir de chez moi et j’ai l’embarras du choix.

Deuxièmement, c’est un point de départ idéal pour se promener. Je peux facilement accéder aux Côteaux, aux terrasses, ou encore au parc de Sainte-Walburge. On se sent très facilement dépaysé. N’ayant pas de jardin (snifff), c’est vraiment quelque chose dont j’ai besoin.

Je souhaitais donc faire découvrir ce joli quartier à Pauline, histoire de lui montrer qu’habiter en ville ne veut pas nécessairement dire être coincée entre deux buildings immondes, dans un quartier sans caractère.

dscn1631
On est parées!

Nous sommes restées proches de mon appartement… EN FAIT NON. A vrai dire, nous nous sommes un petit peu égarées dans certains magasins, ce qui nous a valu une perte de temps considérable… On ne change pas une équipe qui gagne !

On entre dans le vif du sujet, qu’en dites-vous?

Notre premier arrêt fut sur la place Saint Barthélémy. Cette jolie petite place est en fait l’une des plus anciennes de Liège. On y voit souvent des groupes de touristes s’y attarder, et pour cause : elle est un point de départ idéal pour visiter le Curtius, la Collégiale Saint Barthélémy et ses fonds baptismaux ainsi que pour se diriger vers Hors-Château. De temps en temps, la ville met à disposition des tables, chaises et quelques jeux pour enfants. La place accueille parfois des petits marchés avec des produits locaux. Je trouve cette place très dépaysante, et j’adore aller m’y poser (avec une petite bière, c’est encore mieux!)

Nous avons ensuite continué notre tour du quartier au Musée Curtius. Ce grand musée regroupe pas moins de 4000 oeuvres nous contant l’histoire de Liège au fil du temps (art religeux, armes, verre, archéologie, arts décoratifs…) Le parcours classique est un parcours chronologique, tandis que le second parcours est plutôt thématique. Le musée abrite également des expositions temporaires assez variées. Sachez que le musée Curtius est gratuit tous les 1ers dimanches du mois ! Une occasion de se cultiver sans se ruiner 🙂 Plus d’informations concernant les expositions temporaires, c’est ici.

dscn1613
Cette pose… Si naturelle 🙂
dscn1620
Celle-ci se passe de commentaires (un canon sur un canon?)

Je voulais également montrer à Pauline l’Esplanade Saint-Léonard. J’avoue que l’hiver, je n’aime pas trop m’y promener. Les familles et enfants joyeux laissent place à des personnes assez… particulières dirons-nous ! Mais en été, c’est vraiment un super chouette endroit ! La place est souvent animés par des événements… Je me souviens notamment d’une garden, pendant la Saint-Toré, qui reste l’un de mes meilleurs souvenirs sur cette esplanade (hahaha). Plus loin, il y a un espace vert, parfait pour venir se poser lors d’une journée ensoleillée. Et pour la petite anecdote, l’esplanade a été construite en lieu et place de l’ancienne prison de Liège… Sympa, non?

dscn1634

Nous sommes alors reparties vers la rue Hors-Château, et j’en ai profité pour montrer à Pauline un petit bijou de ce quartier: la Cour Saint-Antoine. Non mais, franchement, si vous y êtes déjà allés, vous ne pouvez qu’aimer ! Le clapotis de la fontaine, le calme, le dépaysement… J’A-DO-RE 🙂 Je m’y sens en vacances, quelle que soit la saison. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, il y a une chouette petite vidéo sur le sujet (avec en prime un petit chat tout mignon).

dscn1644

Et puis et puis, je l’ai emmenée dans MON ENDROIT PRÉFÉRÉ AU MOOOOONDE ! C’est ce petit écrin, cette merveille, ce village au cœur de la Cité: L’Impasse de l’Ange!  Cette petite ruelle est tout simplement magnifique. Vous la connaissez peut-être, car elle rejoint l’Impasse de la Couronne (tout aussi jolie) qui héberge le restaurant Le Thème. A ce propos, saviez-vous que le thème vient justement de changer… de thème? On a hâte d’aller y faire un tour pour vous en parler, parce que franchement, ça a l’air top: 1922 – Glamour & Contrebande en toute clandestinité

L’impasse de la Couronne accueille aussi la très chouette boutique La Couronne. On vous invite d’ailleurs à aller lire le très chouette article qu’ Une fée dans les étoiles a écrit au mois de mai (Une fée dans les étoiles). Par contre, n’hésitez pas à aller y faire un tour, et surtout à vous dépêcher : Juliette fait -50% sur tous les vêtements de sa boutique… Oui oui, vous avez bien entendu ! 🙂 On ne vous le cache pas, on a bien évidemment craqué! Attention cependant : pour profiter de cette chouette offre, il faut prendre rendez-vous.

dscn1657
Lors de cette visite, Pauline a eu la chance de se faire un nouveau pote!

Ensuite, nous avons continué notre promenade du côté de Hors-Château et nous nous sommes dirigées vers l’impressionnante Montagne de Bueren! Plus motivées que jamais, nous avons entrepris de gravir ces innombrables marches (374 au total), pour finalement nous arrêter à la moitié (ha, ha). Promis, on vous fera une autre photo, prise de tout en haut cette fois-ci 😉

dscn1670
Allez, la petite anecdote: saviez-vous pourquoi ces marches ont été construites ? Tout simplement pour éviter aux soldats de passer par la rue Pierreuse (à l’époque, repaire de nombreuses maisons closes) pour rejoindre la Citadelle. C’est que les garnements s’y attardaient toujours trop longtemps…

Nous avons également emprunté le chemin des Coteaux, en passant bien évidemment par la Brasserie C, qui était fermée, pour notre plus grand malheur. Bon, il ne faisait pas très beau, certes… mais l’endroit, même par grisaille, reste magique!

En parlant des Coteaux, la Nocturne des Coteaux de la Citadelle est dans moins de deux mois! On se donne rendez-vous le premier weekend d’octobre, pour (re)découvrir les somptueux coins des coteaux :-). Plus d’infos? Cliquez  ici.

Après cet effort surhumain, nous avons pris la direction du Musée de la Vie Wallonne. L’ayant déjà visité deux fois (et n’ayant surtout plus assez de temps pour le visiter), nous n’y sommes pas rentrées, mais Pauline a découvert la jolie cour du Musée qui abrite 1 fois par an  La Cité de la Bière: on y retrouve plusieurs stands de bières liégeoises, le tout dans une ambiance très sympa, et un peu plus « cosy » que celle du Beer Lovers Festival Place Saint Lambert.

Pour l’instant, le Musée de la Vie Wallonne accueille une exposition temporaire « Jouet Star ». Cette expo nous plonge dans l’univers des jouets d’hier et d’aujourd’hui, avec un regard assez décalé sur les stéréotypes véhiculés par certains jouets (ben oui les filles, pourquoi croyez vous que Saint-Nicolas nous offrait une dînette ou des poupées?)

Ensuite, nous avons jeté un oeil à la vitrine de MA boulangerie-pâtisserie préférée… Certains l’auront déjà deviné: Une Gaufrette Saperlipopette! Que dire, que dire? Si ce n’est que l’accueil est toujours chaleureux, que le pain est délicieux et que les CHOUQUETTES sont juste merveilleuses! Mmmm rien que d’y penser, je suis aux anges 🙂

dscn1685

Evidemment, il y a encore un tas d’endroits au top, comme La Chocolatière et ses pralines très originales, Chez Goveg-Vegan Shop, l’adresse qui ne ferait pas de mal à une mouche, ou encore le très chouette restaurant Bistro n’Home et son menu 3 services à seulement 33€.

Sur le chemin du retour, nous sommes passées devant ce qui nous semblait être un petit café. La curiosité nous a évidemment fait rentrer, et là… ce fut la surprise! Nous étions entrées chez Yam Toto! Mais quoi, vous connaissez pas? C’est ce nouveau bar à jeux de société qui fait déjà fureur. Nous savions qu’il allait ouvrir, mais pas que c’était déjà fait 🙂 C’est donc ravies que nous nous sommes installées sur la petit terrasse (après avoir été aidées par Véronica, la gérante, et ses deux adorables petites filles). Véronica et son mari sont vraiment sympas, très ouverts et l’on s’est tout de suite senties comme chez nous. Une, deux, trois, quatre bières plus tard, on était au paradis, et on a pas décollé avant la fin de la soirée 🙂

J’espère que la découverte de mon quartier vous a plu! N’hésitez pas à me demander d’autres informations en commentaires (resto, musées, activités…).

Merci à vous d’être toujours plus à nous suivre ❤

Bonne soirée 🙂

Margot (et Pauline pour les poses « photos)

Ces rues qui bougent à Liège #2: Casquette

Enfin le deuxième article sur ces rues qui bougent et nous étonnent ! Nous avons trainé et nous en sommes vraiment désolées (voire gênées)… Nous allons donc essayer de retranscrire au mieux tout l’amour que nous avons pour cette rue ! ♥

IMG_5042

Pour être tout à fait honnêtes, cet amour est récent… Le coup de foudre a été immédiat après qu’elle est devenue piétonne. Lorsque nous étions de jeunes filles en fleur (l’année dernière quoi… huhu) et que nous trainions dans le Carré, la Rue de la Casquette était plutôt le coin à éviter ! Nous y passions uniquement en quatrième vitesse pour aller d’un café à l’autre (ou « chez le paki », comme on dit ici :-D).

Mais depuis peu… quel BONHEUR ! Nous faisons carrément des détours pour avoir le plaisir d’y flâner un peu. On y trouve de belles boutiques, des endroits sympas où manger et les commerçants sont maintenant dans une chouette dynamique « de groupe ».

Voici donc, rien que pour vous, une sélection de nos endroits devenus fétiches.

Faire du shopping

Color Touch

IMG_3213

Vous avez peut-être déjà lu notre article « On a testé… un atelier tissage chez Color Touch. »… Si ce n’est pas le cas, rendez-vous ICI.

En matière de décoration, c’est vraiment LA boutique que nous vous conseillons. Que ce soit pour faire un cadeau ou pour enjoliver votre demeure, vous trouverez toujours votre bonheur. Jennifer propose une sélection dans la tendance « cosy », « raffinée » mais on y trouve aussi des objets plus ludiques, notamment de la marque Mr. Wonderful.

IMG_3207

Color Touch
Rue de la Casquette, 3
04 221 31 93
Page Facebook

Mais aussi…

ba&sh

ba&sh a pris ses quartiers à Liège il y a peu. Cette marque de renommée mondiale propose des vêtements intemporels, chics et toujours confortables. Les coupes sont dingues et nous n’avons d’yeux que pour leurs pièces à tendance « hippie chic ». Attention au budget cependant…

Rue de la Casquette, 10
04 250 42 40
Site internet 

Oxfam

Consommer autrement, ça vous tente ? Chez Oxfam, vous pouvez acheter des articles de seconde main et ainsi favoriser « l’éco-consommation »… A l’heure où le vintage revient en force, nous adorons fouiller les tringles pour dénicher la perle rare !

Rue de la Casquette, 19/B
04 223 27 87
Page Facebook
Site internet 

La Pharmacie

En parlant de vintage, voici l’une des adresses incontournables de Liège ! Dans cette boutique au cachet unique, vous ne trouverez QUE des pièces de qualité, sélectionnées avec soin. Alors évidemment, les prix s’en ressentent mais ça vaut le détour.

Rue de la Casquette, 8
0486 63 14 16

Coming Soon Concept Store

Les sneakers sont partout ! Que vous portiez un costume, une robe ou un jogging, c’est devenu l’accessoire branché qui complète une tenue… Alors si vous êtes adeptes de la tendance, allez jeter un oeil chez Coming Soon Concept Store. Vous y trouverez des éditions limitées et des modèles exclusifs à en faire pâlir d’envie vos potes…

Rue de la Casquette, 23
04 237 01 20
Page Facebook 

Radical

Chez Radical, vous avez la boutique classique et l’OUTLET… Pauline pensait qu’il n’y avait que des vêtements de sport mais l’écriture de cet article l’a remise dans le droit chemin ! 😀 Catwalk junkie, nANA jUDY, 8PM, Kultivate et on en passe… Que de belles marques à découvrir !

Rue de la Casquette, 38
04 221 12 64
Page Facebook 

Se régaler

Frozen – The Yogurt Bar

DSC01338.JPG

Nous serions très très très (très très) étonnées de savoir que vous n’y êtes pas passés cet été ! Frozen est l’étape idéale (et incontournable) où l’on peut se rafraichir et craquer pour un en-cas léger…

Aux commandes, nous avons Pauline, une entrepreneuse jeune et dynamique qui nous parle avec passion de ses produits et de leur provenance. Si vous êtes curieux, n’hésitez d’ailleurs pas à entamer la conversation ! Vous en apprendrez beaucoup…

Sachez que chez Frozen, on consomme du local et des produits de saison ! Pauline reste fidèle à ses convictions et nous propose moins de produits transformés, un yaourt local, des coulis maison, des fruits de saison, des boissons BIO ou de marques respectant la nature… 

A la carte, vous retrouvez évidemment le yaourt glacé. Bon nombre de TOPPINGS vous sont proposés pour l’agrémenter : des coulis, des fruits frais, des biscuits, des pépites… C’est frais, léger (sauf si vous avez la main lourde niveau toppings, évidemment) et le yaourt est moins sucré qu’une glace. On craque donc sans complexe pour cet en-cas glacé !

DSC01381.JPG

Depuis peu, le yaourt est aussi décliné aux heures du petit-déjeuner et du lunch.

Petit-déjeuner (à partir de 8h / 8,20 €) : 
– un thé ou un café
– un jus de fruits BIO
– un yaourt + 3 topping au choix
– une petite douceur (pancake ou fromage)

Lunch (9,50 €) :
– la boisson du jour (souvent une limonade)
– un yaourt salé + poulet ou saumon
– des radis, tomates et concombres au choix
–  du houmous ou du caviar d’aubergines (de chez le Beyrouth, trop miam!)
– huile d’olive, menthe et épices libanaises pour relever le tout
– du pain libanais

(Notre ventre crie famine rien qu’à l’écriture de ces mots…)

Pauline a testé le lunch et c’est DE-LI-CIEUX ! On quitte Frozen en étant rassasié, léger comme une plume et avec cette sensation enivrante d’avoir mangé sainement (les filles comprendront, ahah)…

IMG_3433.JPG

La cadre quant à lui est unique ! C’est chaleureux, personnel, savant mélange d’ancien et de nouveau… Intérieur et extérieur nous donnent envie de rester pendant des heures… Nous avons d’ailleurs repéré une petite piscine pour y tremper nos petons aux heures les plus chaudes ! 😉

DSC01375DSC01380DSC01328DSC01327

Frozen – The Yogurt Bar
Rue de la Casquette, 15
04 221 44 49
Page Facebook

Vous pouvez aussi retirer chez Pauline vos commandes de La Coopérative Ardente ! Si c’est pas chouette ! Toutes les informations se trouvent ICI

Caffe Internazionale

DSC01439.JPG

Le pastrami, vous connaissez ? Cette préparation de viande de boeuf est la base de la spécialité gastronomique la plus connue de New-York : le sandwich au pastrami !

Personnellement, voir ces sandwiches dans les films et séries nous a toujours mis l’eau à la bouche… Alors quand nous avons vu que le Caffe Internazionale en proposait, nous avons poussé les portes de cet endroit si singulier !

La décoration nous a tout de suite tapé dans l’oeil. C’est fun, coloré et original. On s’y sent bien, ce qui est déjà un très bon point.

DSC01424DSC01408

Venons-en maintenant à ce qui nous intéresse : la NOURRITURE ! Evidemment, vous pouvez vous délecter de plats classiques tels que des pâtes, des tartines ou encore des salades (tout est très bon). Mais nous vous conseillons vraiment de tester leurs sandwiches au pastrami. Notre préféré ? Le HEART ATTACK : pastrami, bacon, fromage et oeuf sur le plat (bah oui, on ne fait pas les choses à moitié). Rassurez-vous, vous ne serez pas victimes d’une crise cardiaque mais un orgasme culinaire n’est pas à exclure…

Caffe Internazionale Liège
Rue de la Casquette, 17
04 223 06 70
Page Facebook

Frenz-tasty bar

DSC01471.JPG

Voici l’un des endroits préférés de Margot ! A la recherche d’un coin sympa où diner ? C’est l’une des premières adresses qu’elle dégaine…

DSC01497

On est fans de leur carte et du concept ! Tout est fait maison et les patrons s’engagent à vous faire manger vos 5 fruits et légumes quotidiens ! Terrible…

Plusieurs recettes de base se déclinent en salade, wrap, tartines ou baguette mais vous avez aussi des burgers, des quiches, des pâtes ou des croques. Les burgers, avec leurs miches aux céréales, sont à tomber !

DSC01498

Si vous avez un long temps de midi, installez-vous et profitez du cadre peps et subtilement fifties ! Dans le cas contraire, n’hésitez pas à emporter vos plats… Vous profiterez tout de même quelques instants de l’accueil super convivial :-).

DSC01514

Frenz-tasty bar
Rue de la Casquette, 25
04 221 07 17
Page Facebook
Site internet

Mais aussi…

La Cucinella

Les connaisseurs de gastronomie italienne vous conseilleront cette adresse ! Véritable institution familiale, ce restaurant propose une cuisine fine et savoureuse. Depuis peu, c’est le fils Marzano qui est derrière les fourneaux. Julien nous propose de nouvelles recettes à savourer dans un cadre fraichement rénové. Mais que les habitués se rassurent : vous pourrez toujours déguster les plats du « padre » qui ont rendu La Cucinella célèbre…

Rue de la Casquette, 26
04 222 36 52
Page Facebook
Site internet

Enoteca

Si vous aimez la cuisine aux saveurs méditerrannéennes, vous vous devez d’aller au moins une fois à l’Enoteca (et vous y retournerez, c’est certain). Le cadre avec sa cuisine ouverte est superbe. Plusieurs formules sont proposées en semaine mais, le week-end, c’est menu 5 services pour tout le monde ! Et quand on voit les prix et la qualité des plats, on aurait tort de se priver…

Rue de la Casquette, 5
04 222 24 64
Site internet

Pour terminer

Vous l’aurez compris, la Rue de la Casquette est devenue l’un des endroits incontournables de Liège ! Allez y faire un tour et prenez le temps d’apprécier le piétonnier… Peu importe la saison, ça vaut le détour.

N’hésitez pas à aller liker la page Facebook de la rue ! C’est ultra pratique pour être sûr de ne louper aucune info : ICI (on veut voir le compteur s’emballer!!!)

Prochaine étape ? En Neuvice ou rue Souverain Pont… On se tâte !

A très vite,

Pauline & Margot