On a testé… le restaurant 1660 pendant les RestoDays

Hier soir, nos papilles ont frétillé et notre coeur a fait BOUM.

Margot et Pauline en vadrouille à Huy

Vous vous demandez très certainement ce qui nous a amenées jusqu’à Huy… Figurez-vous que Margot y a vécu pendant 2 ans et connait donc la ville comme sa poche. Pour Pauline en revanche, c’était une grande première !

C’est en réalité Maurane Crespin (notre fameuse « accro aux restos ») qui nous a contactées via Resto.be et qui nous a proposé de tester un restaurant dans le cadre des RestoDays. Notre engouement était tel que nous n’avons pas rechigné à prendre le train pour tester une nouvelle adresse huttoise !

RestoDays

21730832_1517714444955849_3530502642631945184_n

Rares sont ceux qui ne connaissent pas encore le concept des RestoDays ! Pour cette 16ème édition, 285 restaurants (dont 22 étoilés Michelin) participent à l’aventure et proposent des menus à des prix tout à fait raisonnables. Les gourmets peuvent donc en profiter pour tester des établissements dont ils n’osaient rêver ! Vous avez le choix entre un lunch ou un dîner et ce, partout en Belgique.

A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, de très chouettes restaurants ont encore des tables libres donc FONCEZ ! Nous vous conseillons vivement le Restaurant Didier Galet, L’atelier du Sélys (Pauline y sera d’ailleurs ce soir), La Cucinella ou encore Le Coq au champs.

Site internet
Page Facebook

Nos premières impressions

Sur les conseils de Maurane, nous nous sommes rendues au restaurant 1660. Niché en plein coeur du centre historique, l’établissement est parfaitement situé et nous avons pris un réel plaisir à nous y rendre à pied (après un apéro sur la Grand-Place, évidemment).

Le cadre est vraiment très joli : murs en pierre, grande cheminée travaillée, ambiance cosy avec une décoration très épurée. Dès notre entrée, nous avons senti que nous allions passer un agréable moment !

Incroyable mais vrai : nous avons même pu profiter de la superbe terrasse ! Nous sommes sorties quelques fois pour prendre l’air et cette impression d’être coupées du monde nous a marquées. Margot était d’ailleurs apaisée par le …tenez-vous bien… CLAFOUTIS de l’eau. Oui oui, elle a réussi à sortir ce mot lorsqu’elle complimentait le chef ! Bref. Des plaids gentiment apportés par notre hôtesse, un calme impressionnant et un verre de vin : toutes les conditions étaient réunies pour papoter et profiter des extérieurs entre les plats.

Notre menu

Venons-en maintenant à ce qui vous intéresse certainement le plus : notre menu ! Nous avons dégusté 8 assiettes différentes, dont 1 « surprise » concoctée par le chef. Nous n’avons pas l’habitude de décrire nos expériences gustatives mais voici en quelques mots ce que notre petit palais a ressenti.

Tartare de homard, citron confit


Ce plat était simple et on ne peut plus efficace, servi sans fioritures. Tout ce que l’on recherche quand on déguste un produit comme le homard ! Bravo pour le citron confit qui a su trouver sa place sans voler la vedette au homard.

Saumon mariné, radis daikon, fromage frais


Du croquant, du croustillant, du fondant : un mélange de textures jouissif. Fraicheur et légèreté étaient aussi au rendez-vous. Mention spéciale pour les oeufs de poisson volant au wasabi : un pur délice !

Truite belge, chou-fleur


Nous avons trouvé cette petite purée/crème/mousse (oui c’était un peu de tout ça) de chou-fleur très agréable. A nouveau un mélange de textures réussi grâce à la peau dorée et croustillante de la truite !

Bar de ligne, cresson, tartare d’huîtres


Le tartare d’huîtres a apporté une note iodée justement dosée. Nous avons adoré le mariage avec les dés de pommes de terre et de céleri !

Arancini à l’encre de seiche, ris de veau laqué, panais


Alors là : ce ris de veau fut une révélation pour Pauline ! Comment peut-on rendre un thymus de veau aussi délicieux ? Car oui, c’est bien de cela qu’il s’agit, ahah… Sa croûte croustillante à souhait et son coeur fondant ont ravi nos papilles.

Surprise du chef 


En mauvaises blogueuses que nous sommes, nous avons oublié de noter l’intitulé de cette surprise.  Humhum… Laissez donc parler votre imagination (comment s’en sortir avec une pirouette) !

Filet de porcelet, butternut, pancetta, moutarde à l’ancienne


Septième plat… Cela devenait un peu compliqué pour notre petit estomac mais comment résister ? La moutarde a apporté le pep’s dont cette assiette avait besoin et le côté salé de la pancetta contrebalançait parfaitement la douceur de la butternut.

Prunes, crème de mascarpone, tuile croquante


Même si l’assiette de fromages nous faisait les yeux doux, nous avons préféré terminer sur une note fraiche et sucrée (qui l’eût-cru?). Nous espérions de la légèreté et avons été ravies de déguster un dessert simple et gourmand.

La sélection des vins

Notre avis

Bon, nous vous avons déjà spoilé dès le début mais cette adresse est un immense coup de coeur ! L’équipe est aux petits soins et nous nous sommes vraiment senties à l’aise dans cette ambiance chic mais pourtant sans chichis.

Nous n’avons jamais eu l’air aussi sages…

Nous sommes restées assez longtemps à table (de 19h à 23h45). Cela pourrait déplaire à certaines personnes mais nous faisons partie des clients qui aiment profiter du moment présent et qui préfèrent attendre un peu entre chaque plat. Quand on réserve dans ce type d’établissement, ça fait partie du jeu. Surtout que le chef est seul en cuisine, sachez-le…

A la fin du repas, nous avons également eu le plaisir de papoter un peu avec le chef et propriétaire des lieux, Cédric Leleux. Ce dernier s’est lancé il y a neuf mois à peine et nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de cette belle aventure !

Nous nous sommes régalées du début à la fin et nous ne manquerons pas d’y retourner à titre personnel pour tester leur carte habituelle (une nouvelle tous les mois).

Nous terminerons enfin cet article en remerciant vivement Cédric Leleux et sa compagne, pour leur invitation et leur accueil.

Maurane, merci d’avoir pensé à nous et de nous avoir fait confiance. C’était un super moment !

Salutations gourmandes,

Pauline & Margot

15941509_231197060669663_2820469139576623584_n

 

 

 

Restaurant 1660
Rue Griange 14
4500 Huy
Site internet
Page Facebook

 

 

 

Publicités

On a testé : un repas chez Atahualpa 

We are back !

Olalalala… Nous avons tellement procrastiné ces derniers temps ! Nous nous sommes agrippées à l’été comme si nos vies en dépendaient et avons laissé le travail s’accumuler. Mais il faut se faire une raison : l’automne est à nos portes et il est grandement temps de reprendre les commandes de ce blog.

C’est donc la rentrée pour les DEUX FILLES EN VILLE !!! On ne vous cache pas que les idées fourmillent dans nos petites têtes et l’envie de les concrétiser nous motive plus que jamais (quelques coups de pieds aux fesses seront quand même nécessaires pour garder le rythme, vous nous connaissez).

BREF. Pour cette reprise, nous avons décidé de titiller vos papilles et de vous faire voyager. Voici un petit compte rendu de notre expérience chez Atahualpa.

Atahualpa : un dépaysement total

On embarque : direction l’Amérique Latine ! Bon, en vrai, nous n’atterrissons pas très loin puisque le restaurant se situe Rue Souverain Pont.

IMG_9575

Depuis peu, Franklin a repris les commandes de l’établissement et nous avons été invitées à le redécouvrir. Le cadre nous a tout de suite plu ! Avec ses nappes colorées, ses fresques murales, sa verdure et ses (faux) perroquets, le restaurant nous transporte au-delà de l’Océan Atlantique. Certains trouveront ça « too much » mais nous, on adore !

IMG_9591IMG_9604

L’étage est également très agréable :

IMG_9600IMG_9596

Pour l’accueil, c’est vraiment un sans-faute ! Nous essayons toujours de déceler si le personnel est en « opération séduction » avec nous ou s’il se compote de la sorte avec tous les clients. Chez Atahualpa, vous serez traités aux petits oignons ! Peut-être est-ce une épice sud-américaine qui rend aussi aimable…

Atahualpa : des plats comme là-bas

Nous sommes toujours un peu gênées quand nous sommes invitées et notre idée de base était de tester un seul plat. C’était sans compter sur Franklin qui nous a sorti le grand jeu ! Nous avons pu déguster une entrée, un plat et un dessert.

MEJILLONES ACAPULCO, ALBONDIGAS MEJICANAS, SOPA DE MEJILLONES, CONEJO AL AJI, POLLO Y CAMARONES, CALDERAIDA DE BORREGO… Que choisir ? Nous avons pris le temps de découvrir la carte en sirotant un mojito et en nous délectant de mises en bouche. C’était frais, relevé et dé-li-cieux .  

IMG_9607IMG_9611

Entrons maintenant dans le vif du sujet avec les différents plats ! Margot l’aventurière s’est laissée guidée par les conseils de Franklin (elle voulait de la découverte et des suprises). Pauline a opté pour des plats plus classiques.

Nos entrées : 
– EMPANADAS DE CARNE (chaussons farcis à la viande)
– AZTECO (filet de poisson aux arachides en papillote)

IMG_9612IMG_9617

Nos plats :
– POLLO Y CAMARONES
(poulet et crustacés)
– 
BIFE CON PLATANOS (steak argentin flambé à la banane)

IMG_9621IMG_9623IMG_9625

En dessert, nous avons pris la banane flambée et un peu de sorbet.

Notre avis

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les portions sont plus que généreuses (de quoi décourager les petits estomacs et ravir les plus gourmands) ! Nous avons parfois eu du mal à terminer… La présentation des plats, quant à elle, reste très simple mais nous avions réellement envie de nous jeter dessus !

Au niveau gustatif, il est vrai que nous avons trouvé le plat au poulet un peu trop salé. Pour le reste, nous nous sommes régalées. C’est une cuisine authentique et vraie, cuisinée avec le coeur et servie sans chichis.

Atahualpa : une ambiance au top

Sachez également qu’un groupe de musique latine se produit tous les vendredis et samedis dès 20h30. Vous aurez peut-être même la chance d’entendre Franklin pousser la chansonnette ! Sa revisite de Despacito nous a conquises (qui l’eût cru ?) ! Nous n’avions  d’ailleurs qu’une seule envie : enfiler un poncho, monter sur scène et souffler dans une flûte de pan ! Ahahah.

Attention : le volume est assez élevé donc n’espérez pas entamer une conversation sérieuse à ce moment-là ! Vous n’aurez plus qu’une solution : reprendre en choeur La Bamba. C’est ce que nous avons fait !

Para bailar la bamba
Para bailar la bamba se necesita una poca de gracia
Una poca de gracia pa’ mi pa’ ti y arriba y arriba
Ah y arriba y arriba por ti seré, por ti seré, por ti serééééééé 

En résumé

Si vous cherchez de l’exotisme le temps d’une soirée, foncez chez Atahualpa ! Vous passerez à coup sûr un agréable moment.

Pauline & Margot

IMG_9598

 

Atahualpa
Rue Souverain Pont, 16 à 4000 Liège
Page Facebook
Site internet 

 

 

 

 

On a testé : Un cours de cuisine chez Takimy

Attention les gars… Aujourd’hui, on va vous faire saliver (enfin on espère, ahah) ! Si vous n’êtes pas fans de la cuisine asiatique, vous pouvez passer votre chemin parce que notre article est clairement une déclaration d’amour à cet art culinaire (rien que ça) !

Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance d’être invitées à un cours de cuisine chez Takimy. Cette nouvelle épicerie asiatique située en Outremeuse est notre dernier coup de coeur et il nous tardait de vous en parler ! Le but était évidemment d’apprendre à réaliser quelques plats mais nous n’avons pas hésité à parcourir TOUS LES RAYONS du magasin. C’était plus fort que nous.

Le cours

Aux commandes : Kim et My. Ce duo mère-fille a de l’énergie à revendre et leur bonne humeur a tout de suite donné le ton. Nous étions 10 élèves consciencieux et la sauce a tout de suite pris entre nous (jeu de mots relou, bonjour) !

IMG_9501
Pauline salive déjà

Nous avons été accueillis autour d’un apéro composé de mises en bouche (des raviolis frits à tomber) et d’un cocktail à base de ginger beer. Déjà là, nous étions conquises.
On garde jalousement la recette du cocktail pour épater nos amis aux prochaines soirées.

IMG_9506IMG_9508

Les choses sérieuses ont ensuite pu commencer. Nous avons appris à cuisiner un potage pékinois piquant ainsi que des nouilles sautées au poulet. Enfin… ça c’était sur papier. Car Kim nous a aussi appris à sublimer rapidement et simplement des scampis et un magnifique morceau de bœuf irlandais (que voulez-vous, elle adorait notre groupe).

 

 

 

 

IMG_9550
Potage : poulet, pousses de bambou, shiitake, tofu, oeuf

IMG_9559

IMG_9563
Le souvenir de ce boeuf nous fait encore saliver… 

Notre avis

Cuisiner asiatique, c’est bien plus qu’exécuter à la lettre une recette. Nous avons bien souvent du mal à reproduire à l’identique les plats emblématiques de là-bas ! Grâce à Kim et My, nous avons appris un tas de trucs et astuces : comment rendre le poulet si tendre, quel est le secret d’un bon bouillon, comment trouver le parfait équilibre entre sucré, salé, acide et piquant… Selon nous, c’est ce qui fait la qualité d’un cours de cuisine !

IMG_9547
Quand on vous dit que nous étions des élèves consciencieux… 

Quant à nous, nous nous sommes vraiment éclatées ! Images à l’appui :

 

 

 

 

IMG_9572
Faire sauter les légumes : tout un art !

Alors évidemment, le fait de pouvoir faire nos achats dans la boutique après le cours est un gros plus ! Nous nous sommes tous rués sur les produits utilisés pour pouvoir les cuisiner chez nous et en faire profiter nos proches.

IMG_9496

N’hésitez d’ailleurs pas à pousser les portes de chez Takimy ! L’accueil est super chaleureux et le personnel répondra à toutes vos questions avec plaisir (histoire de ne pas repartir avec des oeufs de 100 ans sans savoir ce dont il s’agit, ahahah).

En plus de la nourriture, vous trouverez aussi de la vaisselle, des couteaux de qualité à prix abordable et de nombreux thés (dont ceux de la MAISON BOURGEON, oui oui).

IMG_9488IMG_9494IMG_9490

IMG_9491

IMG_9493
Plus besoin de les commander en ligne… Foncez chez Takimy !

Intéressé(e) ?

Les dates des différents cours seront annoncées sur Facebook mais n’hésitez pas à les contacter. Sachez également que vous pouvez organiser un cours chez vous ! Le nombre de participants n’est alors pas limité mais pensez tout de même au confort de vos convives :-)…

Prix : à partir de 40 euros / personne
10 participants maximum

Il ne nous reste plus qu’à remercier Kim et My de nous avoir fait confiance et de nous avoir accueillies si chaleureusement. Quant à vous, chers lecteurs, nous comptons sur vous pour vous ruer sur les prochains cours !

Pauline & Margot


16998104_159290001251023_4130785099149697200_n.png

Takimy
Rue Louis Jamme, 37 à 4000 Liège
Page Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces rues qui bougent à Liège #2: Casquette

Enfin le deuxième article sur ces rues qui bougent et nous étonnent ! Nous avons trainé et nous en sommes vraiment désolées (voire gênées)… Nous allons donc essayer de retranscrire au mieux tout l’amour que nous avons pour cette rue ! ♥

IMG_5042

Pour être tout à fait honnêtes, cet amour est récent… Le coup de foudre a été immédiat après qu’elle est devenue piétonne. Lorsque nous étions de jeunes filles en fleur (l’année dernière quoi… huhu) et que nous trainions dans le Carré, la Rue de la Casquette était plutôt le coin à éviter ! Nous y passions uniquement en quatrième vitesse pour aller d’un café à l’autre (ou « chez le paki », comme on dit ici :-D).

Mais depuis peu… quel BONHEUR ! Nous faisons carrément des détours pour avoir le plaisir d’y flâner un peu. On y trouve de belles boutiques, des endroits sympas où manger et les commerçants sont maintenant dans une chouette dynamique « de groupe ».

Voici donc, rien que pour vous, une sélection de nos endroits devenus fétiches.

Faire du shopping

Color Touch

IMG_3213

Vous avez peut-être déjà lu notre article « On a testé… un atelier tissage chez Color Touch. »… Si ce n’est pas le cas, rendez-vous ICI.

En matière de décoration, c’est vraiment LA boutique que nous vous conseillons. Que ce soit pour faire un cadeau ou pour enjoliver votre demeure, vous trouverez toujours votre bonheur. Jennifer propose une sélection dans la tendance « cosy », « raffinée » mais on y trouve aussi des objets plus ludiques, notamment de la marque Mr. Wonderful.

IMG_3207

Color Touch
Rue de la Casquette, 3
04 221 31 93
Page Facebook

Mais aussi…

ba&sh

ba&sh a pris ses quartiers à Liège il y a peu. Cette marque de renommée mondiale propose des vêtements intemporels, chics et toujours confortables. Les coupes sont dingues et nous n’avons d’yeux que pour leurs pièces à tendance « hippie chic ». Attention au budget cependant…

Rue de la Casquette, 10
04 250 42 40
Site internet 

Oxfam

Consommer autrement, ça vous tente ? Chez Oxfam, vous pouvez acheter des articles de seconde main et ainsi favoriser « l’éco-consommation »… A l’heure où le vintage revient en force, nous adorons fouiller les tringles pour dénicher la perle rare !

Rue de la Casquette, 19/B
04 223 27 87
Page Facebook
Site internet 

La Pharmacie

En parlant de vintage, voici l’une des adresses incontournables de Liège ! Dans cette boutique au cachet unique, vous ne trouverez QUE des pièces de qualité, sélectionnées avec soin. Alors évidemment, les prix s’en ressentent mais ça vaut le détour.

Rue de la Casquette, 8
0486 63 14 16

Coming Soon Concept Store

Les sneakers sont partout ! Que vous portiez un costume, une robe ou un jogging, c’est devenu l’accessoire branché qui complète une tenue… Alors si vous êtes adeptes de la tendance, allez jeter un oeil chez Coming Soon Concept Store. Vous y trouverez des éditions limitées et des modèles exclusifs à en faire pâlir d’envie vos potes…

Rue de la Casquette, 23
04 237 01 20
Page Facebook 

Radical

Chez Radical, vous avez la boutique classique et l’OUTLET… Pauline pensait qu’il n’y avait que des vêtements de sport mais l’écriture de cet article l’a remise dans le droit chemin ! 😀 Catwalk junkie, nANA jUDY, 8PM, Kultivate et on en passe… Que de belles marques à découvrir !

Rue de la Casquette, 38
04 221 12 64
Page Facebook 

Se régaler

Frozen – The Yogurt Bar

DSC01338.JPG

Nous serions très très très (très très) étonnées de savoir que vous n’y êtes pas passés cet été ! Frozen est l’étape idéale (et incontournable) où l’on peut se rafraichir et craquer pour un en-cas léger…

Aux commandes, nous avons Pauline, une entrepreneuse jeune et dynamique qui nous parle avec passion de ses produits et de leur provenance. Si vous êtes curieux, n’hésitez d’ailleurs pas à entamer la conversation ! Vous en apprendrez beaucoup…

Sachez que chez Frozen, on consomme du local et des produits de saison ! Pauline reste fidèle à ses convictions et nous propose moins de produits transformés, un yaourt local, des coulis maison, des fruits de saison, des boissons BIO ou de marques respectant la nature… 

A la carte, vous retrouvez évidemment le yaourt glacé. Bon nombre de TOPPINGS vous sont proposés pour l’agrémenter : des coulis, des fruits frais, des biscuits, des pépites… C’est frais, léger (sauf si vous avez la main lourde niveau toppings, évidemment) et le yaourt est moins sucré qu’une glace. On craque donc sans complexe pour cet en-cas glacé !

DSC01381.JPG

Depuis peu, le yaourt est aussi décliné aux heures du petit-déjeuner et du lunch.

Petit-déjeuner (à partir de 8h / 8,20 €) : 
– un thé ou un café
– un jus de fruits BIO
– un yaourt + 3 topping au choix
– une petite douceur (pancake ou fromage)

Lunch (9,50 €) :
– la boisson du jour (souvent une limonade)
– un yaourt salé + poulet ou saumon
– des radis, tomates et concombres au choix
–  du houmous ou du caviar d’aubergines (de chez le Beyrouth, trop miam!)
– huile d’olive, menthe et épices libanaises pour relever le tout
– du pain libanais

(Notre ventre crie famine rien qu’à l’écriture de ces mots…)

Pauline a testé le lunch et c’est DE-LI-CIEUX ! On quitte Frozen en étant rassasié, léger comme une plume et avec cette sensation enivrante d’avoir mangé sainement (les filles comprendront, ahah)…

IMG_3433.JPG

La cadre quant à lui est unique ! C’est chaleureux, personnel, savant mélange d’ancien et de nouveau… Intérieur et extérieur nous donnent envie de rester pendant des heures… Nous avons d’ailleurs repéré une petite piscine pour y tremper nos petons aux heures les plus chaudes ! 😉

DSC01375DSC01380DSC01328DSC01327

Frozen – The Yogurt Bar
Rue de la Casquette, 15
04 221 44 49
Page Facebook

Vous pouvez aussi retirer chez Pauline vos commandes de La Coopérative Ardente ! Si c’est pas chouette ! Toutes les informations se trouvent ICI

Caffe Internazionale

DSC01439.JPG

Le pastrami, vous connaissez ? Cette préparation de viande de boeuf est la base de la spécialité gastronomique la plus connue de New-York : le sandwich au pastrami !

Personnellement, voir ces sandwiches dans les films et séries nous a toujours mis l’eau à la bouche… Alors quand nous avons vu que le Caffe Internazionale en proposait, nous avons poussé les portes de cet endroit si singulier !

La décoration nous a tout de suite tapé dans l’oeil. C’est fun, coloré et original. On s’y sent bien, ce qui est déjà un très bon point.

DSC01424DSC01408

Venons-en maintenant à ce qui nous intéresse : la NOURRITURE ! Evidemment, vous pouvez vous délecter de plats classiques tels que des pâtes, des tartines ou encore des salades (tout est très bon). Mais nous vous conseillons vraiment de tester leurs sandwiches au pastrami. Notre préféré ? Le HEART ATTACK : pastrami, bacon, fromage et oeuf sur le plat (bah oui, on ne fait pas les choses à moitié). Rassurez-vous, vous ne serez pas victimes d’une crise cardiaque mais un orgasme culinaire n’est pas à exclure…

Caffe Internazionale Liège
Rue de la Casquette, 17
04 223 06 70
Page Facebook

Frenz-tasty bar

DSC01471.JPG

Voici l’un des endroits préférés de Margot ! A la recherche d’un coin sympa où diner ? C’est l’une des premières adresses qu’elle dégaine…

DSC01497

On est fans de leur carte et du concept ! Tout est fait maison et les patrons s’engagent à vous faire manger vos 5 fruits et légumes quotidiens ! Terrible…

Plusieurs recettes de base se déclinent en salade, wrap, tartines ou baguette mais vous avez aussi des burgers, des quiches, des pâtes ou des croques. Les burgers, avec leurs miches aux céréales, sont à tomber !

DSC01498

Si vous avez un long temps de midi, installez-vous et profitez du cadre peps et subtilement fifties ! Dans le cas contraire, n’hésitez pas à emporter vos plats… Vous profiterez tout de même quelques instants de l’accueil super convivial :-).

DSC01514

Frenz-tasty bar
Rue de la Casquette, 25
04 221 07 17
Page Facebook
Site internet

Mais aussi…

La Cucinella

Les connaisseurs de gastronomie italienne vous conseilleront cette adresse ! Véritable institution familiale, ce restaurant propose une cuisine fine et savoureuse. Depuis peu, c’est le fils Marzano qui est derrière les fourneaux. Julien nous propose de nouvelles recettes à savourer dans un cadre fraichement rénové. Mais que les habitués se rassurent : vous pourrez toujours déguster les plats du « padre » qui ont rendu La Cucinella célèbre…

Rue de la Casquette, 26
04 222 36 52
Page Facebook
Site internet

Enoteca

Si vous aimez la cuisine aux saveurs méditerrannéennes, vous vous devez d’aller au moins une fois à l’Enoteca (et vous y retournerez, c’est certain). Le cadre avec sa cuisine ouverte est superbe. Plusieurs formules sont proposées en semaine mais, le week-end, c’est menu 5 services pour tout le monde ! Et quand on voit les prix et la qualité des plats, on aurait tort de se priver…

Rue de la Casquette, 5
04 222 24 64
Site internet

Pour terminer

Vous l’aurez compris, la Rue de la Casquette est devenue l’un des endroits incontournables de Liège ! Allez y faire un tour et prenez le temps d’apprécier le piétonnier… Peu importe la saison, ça vaut le détour.

N’hésitez pas à aller liker la page Facebook de la rue ! C’est ultra pratique pour être sûr de ne louper aucune info : ICI (on veut voir le compteur s’emballer!!!)

Prochaine étape ? En Neuvice ou rue Souverain Pont… On se tâte !

A très vite,

Pauline & Margot

On a testé… une visite guidée Art&fact

Bien le bonjour !

Nous vous revenons aujourd’hui avec un thème culturel… Car oui, nous nous intéressons quelques fois à des sujets plus « poussés » !

Comme vous le savez probablement déjà, la Boverie a rouvert ses portes récemment MAIS nous avons fait le choix de laisser passer un peu de temps avant de nous y rendre.

Pourquoi ?

  1. La nouveauté attire la foule, c’est certain. Nous ne voulions pas risquer de développer une sorte d’agoraphobie (ça la foutrait mal aux événements).
  2. Les autres blogs allaient de toute façon vous en parler. Vous ne risquiez donc pas de passer à côté de cette grande nouvelle…
  3. Nous cherchions un angle d’attaque différent pour notre article.

Quand Art&fact nous a gentiment proposé une visite guidée du musée, l’occasion était toute trouvée !!! Nous avons dans l’idée d’écrire plus souvent des articles où nous partageons notre expérience « sur le terrain ». En voici un !

La Boverie en quelques mots

files_fichier_6009_la-boverie-c-jp-ers-c-ville-de-liege-4-
Copyright: Rudy Ricciotti – Bureau PHD  – JP Ers  – Ville de Liège

 La Boverie accueille au niveau inférieur les collections des Beaux-Arts de la Ville de Liège. De la Renaissance à nos jours, vous pourrez y découvrir les œuvres de grands peintres tels que Delvaux, Magritte, Picasso, Chagall et bien d’autres

Le rez-de-chaussée a, quant à lui, été aménagé et pensé pour recevoir des expositions temporaires. Qu’elles soient organisées par la Ville de Liège, le Louvre ou d’autres organismes, la Boverie nous promet des événements de grande envergure! Car oui, vous l’avez bien lu, le Louvre est partenaire de notre cher musée liégeois. Trois expositions seront d’ailleurs organisées entre 2016 et 2018, soit une par année. La première a pour thème et nom « En plein air ».

Une idée des prix pour les visites ? 
Collection du musée des Beaux-Arts : de 3 à 5 euros
Beaux-Arts + En plein air : de 8 à 12 euros

Cliquez ici pour plus d’informations

En plein air

Cézanne, Vernet, Monet… Depuis toujours, la nature inspire des artistes de renom. La Boverie nous propose donc de prendre un bon bol d’air frais et d’admirer les œuvres qui reflètent différentes activités en extérieur (pique-nique, au bord de l’eau…).

Plus d’une centaine de tableaux reflètent ce rapport à la nature, souvent source de plaisirs simples si bien retranscrits par les artistes. Le parcours chronologie aboutit notamment à l’espace vitré donnant sur le parc de la Boverie : JUSTE WOUAW! 

Et Art&fact, c’est quoi ?

artfact-logo
Art&fact est une association regroupant des historiens de l’art. Véritables passionnés, ces derniers se sont mis au service du patrimoine et proposent des visites guidées, des stages mais aussi des voyages (même en dehors de nos contrées belges!).

Amateurs d’art ancien ou contemporain ? Globe-trotteurs ? Amoureux de Liège ? Parents recherchant un stage pour vos bambins ? Vous trouverez inévitablement une activité qui rejoint vos centres d’intérêt !

La visite guidée qui nous intéresse aujourd’hui est celle de l’exposition « En plein air ». Il est possible de réserver la visite pour un groupe (en semaine, we et jours fériés) mais nous avons opté pour celle du dimanche, destinée aux particuliers.

DSC01927

Pour la modique somme de 13 euros, vous bénéficiez des explications d’un guide diplômé (pour l’exposition temporaire) et vous avez du temps par la suite pour parcourir TOUT LE SITE à votre aise… A-t-on vraiment besoin de souligner que cela vaut carrément la peine d’opter pour cette solution ???
Psssst: Sachant qu’une entrée adulte pour une visite « classique » coûte 12 euros (expo temporaire + collection permanente), le calcul est vite fait: 1 euro de plus et vous bénéficiez de la visite guidée… C’est pas joli tout ça?

Site internet d’Art&Fact
Page Facebook
Lien direct / visites pour les groupes
Lien direct / visites pour particuliers

Notre expérience

Nous n’allons pas vous le cacher : l’art et nous, ça fait 2 (enfin, 3 si l’on compte bien).

Nous sommes curieuses de tout et visitons avec beaucoup de plaisir les musées mais il est clair que nous n’avons pas une connaissance approfondie des peintres, des courants,…

Notre préoccupation première était donc de savoir si nous faisions bien partie du public cible pour la visite guidée (en gros, si nous allions comprendre et en retirer quelque chose). La réponse est : OUI. Les commentaires sont adaptés à un public « varié », les oeuvres sont situées de manière claire dans le temps et le contexte culturel, des anecdotes ponctuent le parcours et nous arrachent très souvent un sourire (voire un rire)… Encadrés par un guide professionnel, vous aurez tout le loisir de poser les questions qui vous taraudent!

DSC01949
Tous concentrés!

De plus, le guidage de l’exposition En plein air ne se fait pas de manière chronologique, mais plutôt thématique: nous avons évolué tout au long du parcours selon différents thèmes, ce qui apporte une dynamique supplémentaire à la visite. Nous avons abordé différents sujets tels que la peinture en plein air, les loisirs de plein air (ainsi que leur s évolutions), les peintures « fenêtres ouvertes »…

En résumé : petits et grands, férus d’histoire de l’art ou non, cette visite guidée est conçue pour toucher un public très large ! 

Notre avis général

De manière générale, le lieu nous a tout simplement bluffées. La couleur blanche, les formes, l’architecture, les grandes baies vitrées : le bâtiment se marie parfaitement avec le petit coin de paradis qu’est le parc de la Boverie.

DSC01963

Le musée, sobre et épuré, est devenu un écrin magnifique qui met en valeur les trésors qu’il renferme (oula, un peu d’emballement poétique par ici…). 

Nous étions également très heureuses de retrouver de grands noms exposés dans notre très chère ville (même si cela n’est pas nouveau…).

DSC01972
Serait-ce de l’art?

Si nous devions faire un tout-petit-mini reproche, nous parlerions de la scénographie qui reste très classique. En tant que visiteuses, nous avons eu un goût de trop peu… Lors d’expositions, nous aimons retrouver un certain dynamisme, ce qui n’était pas le cas ici. Mais ce n’était certainement pas le thème le plus approprié et cela reste subjectif… Autre petite « remarque », il y a peu d’explications concernant les oeuvres: c’est pourquoi nous vous conseillons fortement d’opter pour une visite avec un guide!

Concours

Etant très très très très emballées par cette visite guidée (et en admiration devant le travail d’Art&fact), nous vous proposons un petit concours bien sympathique.

A gagner : 3×2 places pour la visite du dimanche. Nous rappelons qu’elle comprend une visite commentée de l’exposition « En plein air » ainsi qu’un libre accès à tout le musée (expositions temporaire + permanente).

Rendez-vous sur notre PAGE FACEBOOK pour connaitre toutes les modalités.

DSC01975
Un intrus s’est caché, sauriez-vous le trouver?

BONNE CHANCE et à très vite pour de nouvelles aventures liégeoises !

Margot & Pauline

Image à la une: © Marc Verpoorten © Ville de Liege

 

 

 

 

 

Ces rues qui bougent à Liège #1: Rue Charles Magnette

Pourquoi cet article ?

La Rue Charles Magnette ? C’est laquelle encore celle-là ? 

Qu’est-ce que nous avons déjà pu entendre cette question ! Pas vous ?

Capture

Il y a encore quelques années de cela, si l’on nous demandait de citer des boutiques qui s’y trouvaient (histoire de situer l’affaire), on restait bien souvent COI (l’expression que plus personne n’utilise). Qu’on se le dise, dans la Rue Charles Magnette, c’était surtout d’anciens magasins, réputés certes, mais pas vraiment fréquentés par les jeunes

MAIS MAIS MAIS ! Vous l’avez sûrement remarqué : depuis peu, Liège BOUGE, Liège SE DYNAMISE. Bref, Liège SE MET A LA PAGE comme on dit (mais si, ça se dit toujours).

Dans les rues délaissées commencent à naitre de petits commerces indépendants qui réveillent les shopping-addicts/gourmandes/bonnes vivantes/curieuses/… que nous sommes ! C’est pour cette raison que nous avons décidé de vous proposer de temps en temps un article sur ces fameuses rues « qui bougent ».

La Rue Charles Magnette

Nous nous lançons donc aujourd’hui avec la Rue Charles Magnette, cette fameuse rue de passage, très utile pour aller d’un point A à un point B (surtout en voiture) mais dans laquelle nous ne flânions jamais

C’est moi, Pauline, qui suis allée à la rencontre des personnes à qui l’on doit ce regain d’énergie urbaine. Je me laisse aller à un peu de poésie voyez-vous, car je vous le dis très sincèrement : j’ai rencontré de belles personnes, passionnées et passionnantes, avec qui j’ai adoré papoter. Mon chéri en est témoin : j’avais la banane pour le reste de la journée (j’ai d’ailleurs regardé, pendant 1h et sans broncher, son match de squash : c’est dire!). Enfin, je m’éloigne de la Rue Charles Magnette là… Je me recentre…

Avec Margot, nous avons sélectionné 4 commerces et je suis partie à l’aventure !

Premier arrêt : Paulette

Paulette, c’est l’un des commerces « derniers-nés » de la rue :  l’inauguration a eu lieu les 6 et 7 mai. Trop curieuse, j’y avais déjà fait un saut rapide et m’étais promis de repasser pour glaner quelques infos…

DSC01620

Derrière « Get Your Mug » et maintenant « Paulette » se cache un couple de jeunes en totale reconversion. Chez Paulette, vous êtes accueilli par mon homonyme, Pauline, qui a imaginé un lieu à son image : féminin, frais, branché et raffiné.

La caféine ou la théine sont les éléments essentiels de votre quotidien ? Faites un arrêt chez Paulette ! Vous y trouverez du café et des thés de qualité, choisis pour leurs qualités gustativesmais pas que ! Certains thés feront un bien fou à votre peau et d’autres encore vous aideront dans votre démarche « detox »! Pour ce qui est de l’or noir et des produits utilisés, Pauline veille au grain (de café, hum) et tient à ce que l’on consomme « local ». Sachez que la sélection est proposée en dégustation mais aussi à la vente au détail.

DSC01546

Vous ne faites pas partie de la catégorie pré-citée? Arrêtez-vous tout de même et laissez-vous tenter par une petite douceur (cookies, gâteaux…). J’ai d’ailleurs repéré un four et mon petit doigt me dit que de bonnes pâtisseries MADE IN PAULINE en sortiront très bientôt…

DSC01567

Si vous êtes pressés, emportez votre sélection. Par contre, si rien ne presse, prenez le temps de la savourer en terrasse ou dans le coin salon joliment aménagé…

DSC01605

Pour terminer en beauté, craquez pour l’un des objets présents dans la boutique… Vous trouverez chez Paulette tout le nécessaire pour faire votre propre café, des mugs, des objets décoratifs, des soins naturels pour le corps et j’en passe. Personnellement, je suis repartie avec une paire d’espadrilles de la marque ANGARDE (et un café tout de même!). Ces chaussures sont branchées mais restent dans la tradition des espadrilles qui fleurent bon les vacances! Conçues pour être moins fragiles que nos espadrilles de plage, vous pourrez désormais arpenter la Cité Ardente pendant longtemps !

DSC01539DSC01530

Paulette
Rue Charles Magnette, 12E à 4000 Liège
04 250 05 51
Ouvert en semaine de 9h30 à 18h et le samedi de 10h à 18h
Fermé le mardi
Facebook

Deuxième arrêt : Poupées Russes

Je pense que « Poupées Russes » est LA première boutique qui a mis un coup de pied aux fesses de la rue (si je puis m’exprimer ainsi). Cela faisait un petit temps que nous n’avions plus de nouvel endroit où dégoter de jolis vêtements et ce, A UN PRIX ABORDABLE.

DSC01632

« Poupées Russes », c’est ça : une boutique où chaque pièce est à la pointe de la tendance et où l’on peut craquer sans (trop) se sentir coupable (rapport au portefeuille, voyez-vous)…

DSC01686

Le choix est varié, la palette de couleurs est d’une richesse incroyable, tout est rangé de manière parfaite et nous avons ainsi énormément de plaisir à parcourir les tringles, le personnel est aux petits soins sans pour autant être envahissant… En résumé : toutes les conditions sont réunies pour vivre une expérience shopping agréable. Et, pour ne pas bouder notre plaisir : en plus des vêtements, la boutique propose des bijoux, sacs à main et foulards qui viendront mettre en valeur votre tenue.

DSC01659DSC01674

Grâce à l’excellente communication sur les réseaux sociaux et à la fraicheur du concept, le succès fût tout de suite au rendez-vous ! Enfin, je parle un peu vite… Si « Poupées Russes » est devenu un arrêt obligatoire lors de notre shopping, c’est en grande partie grâce à l’oeil expert de Virginie. Lorsque je prenais les photos, je sentais son regard avisé, sa justesse dans la « mise en scène » des accessoires et, tout simplement, son professionnalisme. Sachez-le, derrière chaque adresse dont je vous parle aujourd’hui se cachent des personnes chaleureuses, investies et qui peuvent être fières de leur projet !

Avec les beaux jours qui arrivent (sans oublier la saison des mariages!), l’envie de renouveler notre garde-robe nous titille et je ne peux que vous recommander vivement de passer y faire un tour.  J’ai moi-même été faible, résultat : cette blouse a rejoint mon dressing ! 

13151759_998733833555611_7049793622879643881_n
Crédit photo : Poupées Russes

Psssssttttt : Si les articles vous plaisent mais que vous n’allez jamais dans le centre de Liège, il est possible de passer commande sur leur site (renseigné plus bas). Des ventes à domicile sont aussi organisées : l’occasion de passer un bon moment avec vos proches tout en faisant du shopping!

DSC01698

Poupées Russes
Rue Charles Magnette, 19 à 4000 Liège
04 266 91 71
Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 18h
Facebook
Site internet

Troisième arrêt : Miscellany

En passant la porte de chez Miscellany, je suis entrée dans un autre monde… et le temps s’est arrêté. Je n’étais plus à Liège, je n’étais plus en 2016, et j’ai profité de ce moment…

DSC01825

Ces derniers temps, l’appellation « vintage » est sur toutes les lèvres. Parfois utilisé à mauvais escient, le terme en vient à perdre son âme. Miscellany rend ses lettres de noblesse au VINTAGE, avec un grand V !

DSC01813DSC01807

Le projet nait de la rencontre de deux personnes, animées par la même envie : celle de créer un endroit « comme la vraie vie« , où objets, mobilier et vêtements vintage (années 60-70) s’assemblent et créent un vrai tableau.

DSC01742DSC01798

Pour la sélection du mobilier et des petits objets déco, vous pouvez faire confiance à « Bestreetvintage« . Rien de tel que l’oeil expert d’un brocanteur pour dénicher la perle rare, celle qui viendra sublimer votre intérieur!

En entrant, on ne sait où donner de la tête, nos yeux se perdent, mais l’ensemble est tellement COHERENT. Beaucoup d’objets ont un vécu (les vêtements sont d’ailleurs vieux d’au moins 20 ans) et d’autres, pour les plus récents, reflètent parfaitement l’univers « à part » de leurs créateurs . Ces derniers sont d’ailleurs sélectionnés avec soin et amour. Il suffit d’écouter les responsables de la boutique en parler pour s’en rendre compte.

DSC01732DSC01769DSC01779

Chez Miscellany, on recherche l’intemporalité et le pari est réussi ! Que vous viviez dans un univers rétro ou non, vous pourrez vous approprier les pièces présentes dans la boutique et c’est ça qui est magique…

Miscellany
Rue Charles Magnette, 3 à 4000 Liège
0486 27 73 60
Ouvert lundi et mardi de 10h à 17h, mercredi de 12h à 18h, du jeudi au samedi de 11h à 18h
Facebook Miscellany
Facebook Bestreetvintage

 Quatrième et dernier arrêt : Darius Café

Bon, après tous ces arrêts et le temps passé à discuter, j’avoue que je n’avais qu’une seule envie : profiter d’un bon rafraichissement et m’asseoir. Pas folle la guêpe, j’avais prévu le coup et m’étais réservé le Darius Café comme dernier rendez-vous.

DSC01860

Si vous ne le connaissez pas encore (SHAME ON YOU d’ailleurs, c’est une adresse incontournable après seulement 1 an!), le Darius Café est un véritable cocon avec, à sa tête, une sympathique fratrie. Georges, Clara, Sandra et Elsa gèrent l’endroit de main de maitre et nous proposent en dégustation des boissons chaudes, smoothies, cupcakes, cheescakes, tartines « minute » et bien d’autres gourmandises… Quelle que soit l’heure de la journée, vous trouverez de quoi satisfaire votre soif/faim.

DSC01834DSC01837

En arrivant, ce n’était pas une surprise, le café était pris d’assaut. J’en ai profité pour faire quelques photos et j’ai commandé un smoothie fraises/framboises/ananas (dé-li-cieux soit dit en passant). Installée en terrasse, j’ai rapidement été rejointe par Elsa (un cupcake  au caramel à la main (que j’ai dévoré, mille mercis)). Ensemble, nous avons discuté de l’esprit du lieu et de ce qui fait son succès.

DSC01828DSC01855DSC01831

Lorsque je questionne Elsa sur les raisons qui poussent les clients à revenir, elle me parle de la convivialité, du caractère familial. L’espace confiné facilite les rencontres et c’est ce qui plait. Dans cette époque où nous vivons les yeux rivés sur notre smartphone, le Darius Café apparait comme un havre de paix où nous nous détachons de ce monde virtuel pour nous reconnecter à l’essentiel. Alors, si en plus on nous propose des gourmandises toutes plus délicieuses les unes que les autres, c’est le paradis !!!

Darius Café
Rue Charles Magnette, 1C à 4000 Liège
0499 61 04 31
Ouvert du lundi au vendredi de 07h30 à 18h et le samedi de 09h30 à 17h
Facebook 

Pour terminer

Merci à toutes pour votre accueil et votre temps ! Vous écouter parler de vos projets était un réel plaisir. Je suis une « cliente/ bébé blogueuse » conquise et j’espère avoir su retranscrire au mieux mes impressions, mes coups de coeur.

Pour ce qui est de nos chers lecteurs, je vous donne rendez-vous très vite pour de nouvelles aventures.

Des bisous,

Pauline

 

On a testé… le panier de légumes « Ma ferme en ville » | Part 1

Ma ferme en ville… Ce nom vous dit très certainement quelque chose… Si vous n’y avez encore jamais mis les pieds, nous vous conseillons vivement de vous rendre rue Souverain Pont ! Marie Doutrepont a fait le pari fou d’amener un petit bout de ferme en plein centre de Liège. Pari réussi ? Nous serions tentées de répondre OUIIII !

 

Alors, « Ma ferme en ville », c’est quoi ? C’est…

  • un bout de campagne en Cité Ardente ;
  • un concept qui repose sur une volonté profonde de consommer « mieux » ;
  • des produits locaux à la portée de tous ;
  • un respect du rythme de la nature et un respect des consommateurs ;
  • une cantine où l’on se délecte de choses simples mais tellement savoureuses ;
  • un magasin qui nous permet de travailler, nous aussi, des produits de qualité.

Vous l’aurez compris, cette épicerie est un repaire urbain où dénicher des produits locaux, sélectionnés avec soin. Le temps d’un goûter, d’un diner ou encore d’un brunch, vous dégustez des produits wallons qui n’ont pas parcouru plus de 50km ! Dans un soucis de  privilégier le « circuit-court », il n’est d’ailleurs pas rare de croiser les producteurs en pleine livraison…

13115359_10209051845754104_359166141_n

Impatientes de vous en parler, nous avons commandé leur fameux panier de légumes… Vous ne le saviez pas ? En plus de l’épicerie-cantine, Marie et son équipe nous concoctent chaque semaine un assortiment varié, vendu au prix de 10 euros !

12923168_1072984829424997_3263541991492624428_n

Si l’idée vous tente, il suffit de passer un petit coup de téléphone et de commander. Les paniers sont mis à votre disposition le mardi ou le vendredi. Vous pouvez évidemment venir les chercher un autre jour, les légumes vous attendront sagement ;-).

La nature étant parfois (bon ok, souvent) capricieuse, il est difficile de connaitre à l’avance la composition exacte du panier… Séduites par cette idée de « panier surprise », nous avons eu l’idée de vous présenter deux paniers de légumes différents (un panier chacune) ainsi que les petits plats concoctés.

Mercredi passé, Pauline est donc allée retirer son panier et en a profité pour jeter un petit coup d’oeil aux différents produits de boucheInfusions, pâtes, fromages, pâtes à tartiner, huiles, vinaigrettes, sirops, vins locaux… Difficile de ne pas craquer tant l’envie de comparer avec nos produits de supermarchés est grande !

13105988_10209051842434021_1321643376_o13129001_10209051841273992_694323662_o13091769_10209051842554024_967270931_o

De retour à la maison, nous avons pris le temps de détailler le contenu du premier panier : carottes, pommes de terre, navets, chicons, oignons rouge et blanc, panais, chou rouge. 

Ce qui est chouette, c’est que le panier de légumes nous pousse à sortir de notre zone de confort. Au final, nous achetons toujours les mêmes légumes, non ? Grâce à Ma ferme en ville, nous pouvons bousculer nos (mauvaises) habitudes !

Voici donc les différents plats réalisés par Pauline 🙂 :

13078122_10208843413503638_1289197869_o
Salade de choux rouge et vinaigrette yaourt aux herbes
13113108_10208843413063627_1267926988_o
Chicons au gratin

Vous pouvez facilement tenir une petite semaine à deux avec ces quantités. Tout dépend évidemment des plats choisis… Pour ce qui est du goût : MIAM ! Nous nous sommes régalés à la maison et avons découvert de nouvelles saveurs (pour ne pas dire le vrai goût des légumes).

Si l’envie de découvrir le panier de Margot vous titille, restez à l’affût, l’article arrive bientôt!  EN attendant, foncez rue Souverain Pont et retrouvez le goût des bonnes choses! Votre palais vous dira merci :-). 

Des bisous,

Pauline & Margot

Ma ferme en ville

Adresse : Rue Souverain Pont, 34 – 4000 Liège
Téléphone : +32 4 222 16 60
E-mail : info@mafermeenville.be
Site internet : www.mafermeenville.be

Envie de soutenir un projet sympa de pique-nique à Liège? Cliquez-vite ICI. Vous y trouverez toutes les informations sur le crowdfunding qui permettrait de donner vie à cette jolie idée ! Il ne reste plus que quelques jours, c’est le moment !

13047749_1020634841348543_1839076783938858233_o