20 choses qui nous énerveeeeeennnnt !

Dans la série « 20 choses », voici celles qui nous énervent au plus haut point ! Evidemment, cet article est à prendre au 1000ème degré (ou pas…).

Pauline

  • La plupart des enfants. Au fait, vous ai-je déjà dit que je suis institutrice de formation ? AHAHAHAHAH. Comment se tromper sur toute la ligne… Je suis maintenant dans le domaine du chocolat : le chocolat ne crie pas, le chocolat ne fait pas de caprice, le chocolat me FICHE LA PAIX. J’aime bien le chocolat.
  • Les fautes d’orthographe. Attention, j’en fais aussi (parce que je vous vois venir à aller relire tous les articles histoire de souligner mes fautes :-D)… Je trouve simplement qu’il y a un minimum syndical : quand il y a deux mots écorchés dans une seule et même phrase, excusez-moi mais ça me pique les yeux. J’estime qu’avec un peu de jugeote et quelques outils à disposition, on peut éviter les « je vous aimes » (apparement, quand on aime beaucoup, ça mérite un « s »), « se que je pense » et les « je vais me promené ». (Si vous ne trouvez pas les 3 fautes dans les exemples précédents, j’en suis profondément désolée.)
  • Les personnes qui conduisent à moitié couchées. Je n’ai rien de plus à rajouter si ce n’est : POURQUOI LES GARS ??? Je vous parlerais bien des voitures tunées aussi… mais j’essaye d’être brève !
  • Les gens constamment de bonne humeur. Je vais sûrement passer pour une mégère mais ce n’est quand même pas HUMAINEMENT POSSIBLE… Si ? Donc les personnes qui ont tout le temps le sourire, qui nous gratifient chaque jour sur Facebook de photos/anecdotes parfaites avec #happy #qualitytime #perfectlife #happiness, ça me court sur le haricot… Moi le simple fait d’oublier mon goûter me fout la journée en l’air, alors bon…
  • Mon fil d’actualité Facebook rempli de…
  • Le tutoiement intempestif. (Le retour de la mégère…) J’ai beaucoup de difficulté à tutoyer les personnes plus âgées que moi, surtout quand je ne les vois pas souvent.  Quand on me dit « Tu peux me tutoyer hinnnn! », je ne sais clairement plus où me mettre et je continue le vouvoiement quoi qu’il arrive. Alors quand, par exemple, un/une vendeur(euse) m’envoie du TU d’entrée de jeu, pareil avec un de mes clients, ça me crispe. On n’a pas gardé les cochons ensemble quand même ! (Expression datant du siècle dernier, je vous l’accorde…)
  • Le déballage de vie privée sur Facebook. Non, tout le monde n’a pas envie de savoir que votre copain vous trompe ou que votre enfant vient d’aller à selle tout seul pour la première fois (j’exagère à peine). Et je ne vous parle même pas des photos de femmes à moitié nues réalisées chez un photographe, ce genre de choses…
  • L’incohérence des magazines féminins.
    Page 3 : Acceptons notre corps tel qu’il est !
    Page 10 : Le régime qui fait fureur chez nos amies les stars.
    Page 25 : Recette de gâteau au chocolat super yummy.
  • Les personnes qui parlent sans arrêt d’argent (ou qui étalent leur richesse). Je peux dresser une liste non-exhaustive de tous les comportements qui y sont liés : donner le prix de chaque chose (alors que je ne t’ai absolument RIEN demandé, merci), énoncer le montant de son salaire (« J’ai précisé que c’était NET? »), souligner 4 fois que « C’est du champagne HIN, pas du crémant ! » ou encore être CHOQUE que tu n’aies pas encore investi dans l’immobilier (pour ma part, j’investis en ce moment chez Zara, H&M et Zalando, ça me va très bien)!
  • Les végétariens/vegans/écolos donneurs de leçon. Tout le monde a le droit de vivre comme il l’entend, on est d’accord. Je respecte les idées et modes de vie de chacun mais ne viens surtout pas m’imposer des propos ou des vidéos moralisatrices (sur Facebook, par exemple). Là j’ai juste envie de te rentrer dans le lard (passez-moi l’expression)… 

Margot

  • Les impolis. Oui, je sais, tu as peut-être passé une mauvaise journée, ton chat est mort, t’as raté ton exam… mais ce n’est pas une raison pour tirer la gueule jusque par terre et surtout pour ne pas dire « bonjour« , « merci« , « au revoir« . Je comprend que l’on puisse ne pas être happy H24, mais la politesse se perd mes chers, et ça, ça m’horripile.
  • Les gens qui étalent leur healthy life sur les réseaux sociaux. Tout comme Pauline, je n’aime déjà pas le déballage de vie privée sur Facebook. Mais ce que je supporte encore moins, c’est d’être agressée par des photos de running, de salade ou de smoothie. Encore plus quand je suis en train de m’empiffrer déguster un bon gros hamburger. Non mais franchement les gras (Oups, lapsus?), si vous passiez un peu moins de temps à vous prendre en photo pendant vos séances de muscu, je me sentirais moins coupable…
  • Pokemon Go. Je trouve ce jeu complètement débile. Alors oui, moi aussi j’ai regardé Pokémon étant petite et je chante toujours le générique avec autant d’entrain, mais rester scotchée sur mon téléphone pour espérer capturer un vieux Roucoups… je passe mon tour. Quand je vois des centaines de personnes dans les parcs, à l’affût d’un Pokemon, je trouve ça franchement triste. N’y a-t’il pas de plus belles raisons pour sortir de chez soi ?
  • Christophe Maé. 
  • Les citations qui accompagnent les photos de profil.  NON, NON, NON ! Tu ne peux pas écrire « You are the only exception » ou bien « Vis pour ce que demain a à t’offrir, et non pour ce que hier t’a enlevé« . Surtout si la citation en question est accompagnée d’une photo suggestive, les yeux bien fardés et la bouche en cul de poule… C’est bon les filles, on a bien compris que vous étiez en chasse, n’essayez pas de faire les philosophes ! giphy.gif
  • Les personnes ultra-organisées. Celles qui vont jusqu’au bout des choses, qui réussissent tout ce qu’elles entreprennent (régime, job, projets…) et trouvent en plus de ça le temps de voir leur potes, de se faire de chouettes voyages et d’être à toutes les soirées. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’y arrive absolument pas ! #jalousie 
  • Ne pas avoir de projet. Cela peut m’agacer de discuter avec des personnes qui n’ont absolument aucune ambition, ou aucun projet dans la vie. C’est leur choix et je les respecte, mais je suis totalement en stress quand une personne me dit qu’elle vit au jour le jour et qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut faire dans la vie. Parce que je ne conçois pas ma vie sans avoir plein de projets en tête, des idées de voyages, ou tout simplement des projets pour la déco de mon appart, mes prochaines sorties… C’est un peu contradictoire, car je ne suis pas très organisée. Mais je ne saurais pas vivre sans rêver un peu de ce que je pourrais faire dans un mois, un an…
  • Les gens qui ne comprennent jamais rien. Ceux à qui il faut répéter 10X la même chose. Ceux qui ne sont pas débrouillards, qui ont deux mains gauches (désolée Pauline ❤ ). Je perds assez vite patience, surtout si la tâche à exécuter me semble « logique ».  On me dit souvent que je suis un TYRAN haha!
  • Les filles « nunuches ». Ca doit être mon côté tyran…
  • Bon, c’est déjà le dernier point. Vu qu’il y a énormément de choses qui m’énervent, je vais terminer par une petite liste (je sais je triche 🙂 ): Les fans de Twilight, les ballerines, les gens qui jettent leur clope à terre dans la rue, les ordis qui plantent, les bottes blanches (si le bout est pointu c’est encore pire), les « chevreuils » (mais si, ces gens qui se baladent pieds nus avec des sarouels multicolores, qui « détestent la société de consommation actuelleheuuuu » et qui manifestent contre les multinationales. Tout cela en vivant au crochet de papa et maman bien sûr), et bien d’autres chosesCa y est, vous me détestez maintenant? 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s