On a testé…. le Roller Derby !

Après lecture, si quelqu’un nous reproche de ne pas nous investir CORPS et âme pour ce blog, nous ne répondrons plus de nous ! Voilà, c’est dit. Nous pouvons commencer… 😀

Pour la petite histoire

Alexia nous a contactées il y a quelques temps en nous proposant de découvrir son sport : le ROLLER DERBY.

Notre première réaction fut de sauter de joie. Nous étions ravies que quelqu’un vienne vers nous et nous fasse confiance pour présenter sa passion ! Ce moment d’euphorie passé, YOUTUBE est devenu notre meilleur ami. Les vidéos sur le roller derby se sont enchainées et là… comment vous dire… la peur s’est emparée de nous. Enfin, on exagère un poil. Mais nous nous sommes vraiment demandé dans quoi nous nous étions embarquées.

Et puis, nous avons lu l’article du blog Une fée dans les étoiles (cliquez ici) qui nous a franchement motivées. Nous attendions donc dimanche avec impatience…

Le Roller Derby, c’est quoi ?

Le Roller Derby est un sport de contact : on se bouscule, on se frotte, on se faufile… Bref, on oublie pendant un moment notre manucure et notre brushing pour foncer dans le tas ! Ici, on force un peu le trait, juste pour l’effet de la plume…

12901274_258138171190425_3768615104913496921_o
Crédit photo : Eric Schumacher

En résumé, deux équipes s’affrontent sur une piste ovale (le TRACK) et tentent de marquer des points lors de JAMS (périodes de 2 minutes max.). En général, les équipes sont composées de 14 joueuses.

Sur le terrain, chaque équipe est représentée par 4 BLOQUEUSES (dont 1 PIVOT, couvre-casque avec une bande noire) et 1 JAMMEUSE (seul membre à pouvoir marquer des points, couvre-casque avec deux étoiles). A tout moment, la PIVOT peut devenir JAMMEUSE en récupérant le couvre-casque à étoiles ! Suspense, donc…

Le but de la jammeuse est de dépasser un maximum de fois les bloqueuses de l’équipe adverse dans le temps imparti. Elle doit passer une première fois le pack et marque ensuite 1 point à chaque fois qu’elle dépasse une bloqueuse.

12967328_258131904524385_1420040158474172116_o
Crédit photo : Eric Schumacher

Si tu es bloqueuse, tu peux utiliser les parties de ton corps situées au-dessus de la mi-cuisse pour gêner l’adversaire. Exceptions : l’avant-bras (+ coude), les mains et la tête. Margot est donc ravie d’apprendre que l’on peut bloquer la jammeuse à l’aide de notre popotin! Vive les fesses à la Kim Kardashian.

12901366_258140724523503_6265200527381758860_o
Crédit photo : Eric Schumacher

Evidemment, le match est rythmé par des arrêts, des changements, des coups de sifflet, des chutes… Toutes les spécificités du jeu sont volontairement mises de côté pour partager avec vous l’ESSENCE MÊME du roller derby, voyez-vous ! 😉

Notre expérience

Dimanche, 17h. Un Spritz dans le gosier (il fallait bien se donner un peu de courage), nous débarquions au Hall Omnisports de la Constitution. L’entrainement avait déjà commencé depuis 1h (3h d’entrainement au total, WOUAW). Echauffés, en sueur, motivés, les membres de l’équipe nous ont réservé un accueil au top !

Nous avons donc fait la rencontre des DISSIDENTES du R.C.A.E (l’association sportive universitaire de la Ville de Liège). L’équipe n’était pas au complet puisque nous arrivons en fin d’année scolaire. Qu’importe ! Nous avons ainsi bénéficié d’un cours particulier et nous reviendrons l’année prochaine pour voir tout le monde dans le feu de l’action !

Pour les Dissidentes, pas de compétition. Certains membres débutent et d’autres s’entrainent depuis plusieurs années, mais le but est avant tout de prendre du plaisir et d’atteindre petit à petit les objectifs fixés. Quelques rencontres amicales seront d’ailleurs organisées à l’avenir, restez à l’affût ! 🙂

Une fois les présentations faites, Alexia nous a confié notre équipement. Protège-genoux, protège-coudes, protège-poignets, patins, casque (normalement, il y a aussi un protège-dents) : les choses sérieuses pouvaient commencer. Voilà le tableau : Margot s’est élancée sur la piste en moins de deux tandis que Pauline essayait tant bien que mal de la rejoindre en gardant l’équilibre. Deux filles en ville : une dégourdie et une peureuse, ça vaut le  détour !

Pendant 1h30, nous avons essentiellement fait des tours de piste et effectué quelques exercices en discutant. Nous avons appris à freiner, à rouler en marche arrière, à faire des citrons (technique qui permet d’avancer en ne décollant pas les patins du sol : LE moment préféré de Pauline, ahah). On peut vous dire que c’était PHYSIQUE (mais tellement bon) ! Que ceux qui pensent que c’est de la rigolade viennent essayer, vous changerez vite d’avis…

13453083_10209413469994484_2093949630_o

13442065_10209413470034485_1780621952_o
Grosse accélération de Pauline (droite) : dans le milieu, on l’appelle mnt « LA FLECHE » !

L’équipe a ensuite terminé l’entrainement par une petite démonstration de leur savoir-faire. Une chose est certaine : cela donne envie de voir une rencontre, avec l’ambiance et tout le tralala ! Car oui, au roller derby, il y a aussi du SHOW ! Chaque joueuse choisit un nom et se grime parfois pour faire vivre son personnage…

IMG_3682IMG_3683IMG_3722

Notre avis

Ces deux heures sont passées à une allure folle… Cela résume donc déjà très bien notre avis !

Une chose est certaine : il y a une vraie cohésion au sein de l’équipe. Avec des niveaux différents et une grande variété de profils au sein de l’équipe, les DISSENDENTES prônent le plaisir du jeu et le respect avant tout ! Vous remarquerez que nous avons parlé des membres au féminin MAIS les hommes sont les bienvenus ! Nous avons d’ailleurs rencontré un jeune homme qui semble être né avec des patins aux pieds…

Il n’y a pas non plus de « profil type » pour ce sport. Peu importe votre carrure, votre force, votre agilité, vous trouverez toujours votre place et serez souvent surpris de ce que vous pouvez apporter à l’équipe !

Alors, on ne va pas se mentir, Pauline ne rechaussera peut-être pas des patins de sitôt mais nous avons découvert un super sport, avec un univers particulier et qui reste, selon nous, bien trop méconnu.

Intéressé(e) ?

Si nous vous avons mis l’eau à la bouche et que vous rêvez d’essayer ce sport, vous serez toujours accueilli(e) à bras ouverts par l’équipe ! En début de saison, des sessions sont organisées pour les personnes désireuses de « tâter du patin ».

Nous conseillons aux amateurs plus frileux de s’essayer au roller fitness. Ce sport est parfait pour acquérir les bases, se sentir à l’aise sur des patins et ensuite affiner la technique. Libres à vous d’ensuite enchainer avec du roller derby, ça ira comme sur des roulettes (hum) !!!

Le début de saison vous semble trop loin ? Vous trépignez d’impatience ? Participez au ROLLER DAY le dimanche 26 juin (lien Facebook) ! Le RCAE vous initiera au ROLLER sous toutes ses formes : roller derby, roller fitness, slalom et roller hockey.

13346944_287377454933163_8376602773224469988_n

Enfin…

Un énorme merci à Alexia et à tous les membres des DISSIDENTES présents lors de notre venue ! Cette leçon de tolérance et d’amour du sport nous a marquées et nous espérons venir vous encourager bien vite lors d’une rencontre amicale. Bonne fin de saison à vous !

Pauline & Margot

Page Facebook des DISSIDENTES
Page Facebook du R.C.A.E Roller

 

5 réflexions sur « On a testé…. le Roller Derby ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s