Nos créateurs mis à l’honneur #2: Hoctavius

Et hop, c’est reparti!

Pour ce second article mettant à l’honneur nos créateurs liégeois, nous nous sommes tournées vers une jeune artiste tombée amoureuse de notre Cité Ardente:  HOCTAVIUS.

cécilee
Crédit Photo: Marine Ferain

Petit rappel: « Afin d’éviter les interviews un peu fades et « bateaux », nous avons décidé de fonctionner avec un système particulier : l’artiste pioche de petits papiers provenant de trois pots différents : l’Artiste, la Femme/l’Homme, Liège.  Vous aurez donc le plaisir de découvrir l’artiste, la personne, mais aussi de chouettes adresses dans notre belle ville. »

Pour la petite histoire…

hocta logo
Crédit Photo: Hoctavius

Cécile, jeune demoiselle de 22 ans, est originaire de Paris. Il y a 3 ans, elle entame des études de logopédie et s’installe à Liège. Mais cette année, Cécile change de cap et devient étudiante en… joaillerie!  « J’ai créé Hoctavius il y a déjà 3 ans, et cela me plaisait beaucoup plus que mes études dans le paramédical. J’ai donc décidé de me réorienter dans un secteur qui me correspondait, la joaillerie. »

L’aventure « Hoctavius » a débuté parce que Cécile ne trouvait pas ce qui lui plaisait en boutique. « J’allais dans les drogueries m’acheter des fils, des perles etc pour créer mes bijoux. Et puis, je les offrais à mes copines. » Petit à petit, la demande s’intensifie et on commence à parler de « chiffre d’affaires ». Notre jeune créatrice décide donc de déposer sa marque pour que tout cela soit légal.  » Quelque part, j’ai créé et déposé ma marque par défaut, car il fallait bien régulariser tout cela. Et puis j’y ai vraiment pris du plaisir. J’ai commencé à travailler une vraie communication, je me suis lancée dans les études, afin d’acquérir plus de technique ».

Etant toujours étudiante, Cécile jongle entre son entreprise et les cours. « J’ai le statut d’auto-entrepreneur en France, c’est-à-dire que je suis déclarée et que je paye des impôts. Mais j’ai également  le statut d’étudiante en Belgique. On peut dire que je suis étudiante-indépendante (rire)« 

Cécile mène donc une vie à 100 à l’heure ! « Je pense que 24H, ce n’est pas assez dans une journée, mais bon il faut s’adapter. »

 

 DSC_0208.tif

L’interview 

  • LIEGEOù acheter du pain à Liège?

Une Gaufrette Saperlipopette, près de la Place du Marché! Bon, j’évite les dimanches matins car il y a beaucoup beaucoup de monde. J’a-do-re leurs baguettes! D’ailleurs, je trouve qu’ils devraient ouvrir un café; ce serait tellement chouette d’avoir un petit salon de thé, avec leur chouquettes, leurs gaufres,  leurs pâtisseries… 

Une Gaufrette Saperlipopette

  • LIEGEOù passer son dimanche?

Le dimanche, c’est jour de brunch. J’adore! J’aime le faire chez moi, ou au café Grand Maison (brunch très varié). Je sais que le Caffe Internazionale ouvre désormais le dimanche, donc j’y passerai certainement du temps aussi. J’aime me rendre sur la Batte, pour aller chercher mes légumes, ou encore aller boire un verre Place du Marché. Le dimanche, quand je n’ai pas de boulot, j’adore aussi rester chez moi: ne pas prévoir d’activités. Si j’ai vraiment envie de me détendre, j’aime aussi aller aux thermes.

Café Grand Maison

Caffe Internazionale

  • LIEGEOù prendre le soleil?

Bon, ben déjà il faut le trouver (rire)! Non mais plus sérieusement, de manière générale, j’aime aller au parc. J’ai une petite préférence pour la Boverie, parce que c’est proche des quais. Aussi non, je vais souvent sur la Place du Marché. J’aime aussi aller au « moment », surtout pour le cadre, que je trouve magnifique.

moment

  • ARTISTE: Où te vois-tu dans 5 ans?

Bon, premièrement j’aurai un diplôme. Je ne sais pas dans quel pays je serai, mais j’espère vraiment que je « taperai » dans la joaillerie pour Hoctavius, tout en gardant une gamme d’accessoires accessibles à tout public.

Je ne me mets pas vraiment de but pour Hoctavius, j’ai juste envie de faire ce que je veux quand je le veux. Je n’ai pas envie de faire quelque chose parce que je me suis mise un but commercial ou autre, j’aimerais juste faire ce qui me plait quand j’en ai envie… Mais bon,  si je devais vraiment me projeter, j’aimerais développer Hoctavius, en faire une marque très présente sur internet. J’aimerais également l’exposer dans de nombreux Concepts Stores, un peu partout dans le monde. L’idée serait de développer une collection différente pour chaque ville: avoir une relation plus « privilégiée » pour chaque Concept Store.

Dans l’idéal, j’aimerais aussi ouvrir une boutique, mais je ne sais pas encore où! (rire). Peut-être Amsterdam, ou alors dans les pays Nordiques. Et pourquoi pas… à Liège aussi! Car j’aime cette ville, et si j’y suis, autant faire que Liège devienne un centre où les gens se disent « Ho tiens c’est une ville où il y a de la création ». C’est ma ville de coeur,  je trouve que Liège est très dynamique. 

  • ARTISTE: Pourquoi Hoctavius?

C’est le nom de mon violoncelle (sans le H)! C’est parti d’un délire avec mes amies, qui l’ont appelé ainsi. En cherchant un nom pour ma boutique (en ligne), je n’avais pas envie d’avoir quelque chose de banal (du style « Les petites mains de Cécile ») , et je cherchais aussi quelque chose de neutre. Car si je veux développer ma marque, et par exemple vendre des vêtements, des trousses ou autres, je pourrai garder ce nom. Et puis, j’aime le nom Hoctavius, qui ne fait pas non plus trop « girly ». 

  • ARTISTE: Décris l’artiste que tu es en 3 mots.

Heu… spontanée, simple… et sympa (rire)! Non, plus sérieusement je dirais positive. Je trouve que dans le monde du travail, il faut être positif. Je ne me dis pas « tiens, il me reste encore tout ça à faire », mais plutôt « ha c’est chouette j’ai déjà fait ça! » Je pense que l’on a tous sa part de malheurs, ses soucis… mais ça ne sert à rien de s’enterrer avec les problèmes que l’on a déjà car cela en crée des autres.

Par exemple, moi: j’exerce un métier manuel, avec des grosses lames, des laminoirs etc… Ce genre de métier exacerbe vraiment les sentiments, les émotions. Tu ne peux pas te contrôler, et tu es obligé de rebondir et de ne pas te laisser abattre si tu rates quelque chose. Il ne faut pas se dire « je suis nulle, rien ne va »… mais plutôt « allez, hop je recommence et ça ira mieux cette fois-ci ». Si tu vois négatif, ça sera négatif. 

  • ARTISTE: Quelle est ta plus grande fierté?

Hoctavius! Ou bien le choix que j’ai fait dans mes études, et la vie que je mène maintenant: le fait d’être une étudiante liégeoise et de me dire que je suis arrivée à m’adapter à cette vie. Que je réussis à gérer mes études, mon travail, mon entourage… Je dirais que c’est le parcours que j’ai mené jusqu’ici. La manière de gérer le temps (commandes, shooting, colis, clientes…).

  • FEMME: Quelle pièce de vêtement une femme se doit d’avoir dans sa garde-robe?

Un perfecto. J’adore, pour l’automne, le printemps, l’été… Je trouve que ça donne du caractère. Mais attention, un vrai perfecto, style grosse veste de motard. Ce que j’aime, c’est les contrastes. Je trouve qu’une fille d’apparence fine, fragile, avec un gros perfecto, c’est magnifique. Aussi non, j’adore les vestes et les bottines (par exemple Isabelle Marrant). 

  • ARTISTE: Quelles sont tes influences?

Ce sont mes envies. Je ne regarde pas vraiment ce qui se fait autour, car j’ai peur de copier. Maintenant, je suis constamment influencée par tout ce qui m’entoure, quand je marche dans la rue par exemple. Si je vois une fille qui porte un joli bijoux, je le regarde et je me dis « c’est beau mais je rajouterais ceci, ou cela ». J’aime bien aussi les choses un peu « brutes », comme par exemple les bijoux de l’antiquité. J’aime aussi l’art-déco, tout ce qui est graphique. Globalement, je dirais donc les choses brutes et simples, très simples. 

  • FEMME: Quel est le dernier film que tu aies vu?

Alors je ne suis pas très film de manière générale… En plus, j’ai peur que le dernier film que j’aie vu soit une merde (rire). C’était… Superman VS Batman! J’ai aussi envie d’aller voir Five, parce qu’il y a Pierre Niney (rire).

J’en ai un qui me revient en tête: Les garçons et Guillaume à table. Il m’a plu car c’est un mix entre film et pièce de théâtre. C’est Guillaume Gallienne qui est acteur et réalisateur de ce film. C’est plus un film autobiographique. Si je devais en citer encore un autre: The Truman Show. De manière générale, j’aime les films un peu spéciaux. Je préfère quand même la lecture aux films. Un livre que j’aime beaucoup: Le Comte de Monte-Cristo (Alexandre Dumas). Mais mon auteur préféré c’est Antoine de Saint-Exupéry: un regard d’enfant avec une réflexion d’adulte. J’adore! 

  • FEMME: Quelle chanson te donne envie de danser?

Houla, il y en a plein. Ne serait-ce que tout le répertoire de Queen, ou encore Wannabe des Spice Girls. Tous les sons de Noisia aussi… Mais on va rester sur Wannabe des Spice Girls, c’est quand même un classique (rire)!

  • LIEGE: Où te sens-tu dépaysée à Liège?

La cour Saint-Rémi! Je ne me suis jamais sentie à Liège quand je suis là-bas. 

  • ARTISTE: Dans quel endroit rêverais-tu de voir tes créations exposées?

Colette Store. C’est un peu bling bling mais il y a beaucoup de choses intéressantes: il y une partie « technologie » (Apple…), ensuite il y a aussi un WaterBar, où tu peux boire de l’eau en provenance de différents endroits (c’est un peu étrange). Il y a aussi une galerie d’art, puis un étage femme et un étage homme. C’est un concept store un peu décalé, mais qui se veut très IN. C’est un rêve mondain quoi (rire).

A ne pas rater!!

Hoctavius vient de sortir sa nouvelle collection été: CHOC BOREAL !

TEASER VIDEO

bague4
Crédit Photo: Maybe Kennedy

« C’est une collection avec des techniques plus élaborées. Les bijoux sont plus « doux », pas du tout anguleux. J’arrondis un peu les formes, ça me fait penser au coucher de soleil, à l’été. Mais la gamme restera simple. C’est passe-partout. Tu peux les porter aussi bien en journée qu’en soirée.. »

N’attendez pas et allez jeter un oeil à ces petites merveilles ! Le collier NUAYA, le jonc MIROYA, la double bague NUASUR… Nous avons envie de tout mettre dans notre panier virtuel !

Un tout grand merci à Cécile pour sa disponibilité et sa bonne humeur… Ce blog nous permet de rencontrer des personnalités toutes plus intéressantes les unes que les autres, quel bonheur !

Margot & Pauline

Eshop Hoctavius

Page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s