On a testé… être modèle de coiffure!

Le contexte

Je ne sais pas si vous le savez mais Margot change de coiffure comme de chemise (après relecture, nous vous épargnons la blague douteuse du « comme de petite culotte »)…

En retraçant son parcours capillaire sur Facebook, j’ai moi aussi eu envie de changer de tête ! L’idée de tenter la décoloration me titillait depuis un bon moment déjà mais il est vrai que les avis négatifs m’ont toujours freinée. Lassée d’entendre que mon portefeuille allait en pâtir, que mes cheveux ne supporteraient pas le choc et j’en passe, j’ai toujours repoussé le passage à l’acte.

MAIS : ceux qui connaissent le pouvoir de persuasion de Margot comprendront pourquoi j’ai craqué face à ses conseils et « bons plans ». Tombant sur une annonce « Facebook », elle m’a lancé le défi de devenir « modèle » de coiffure.

« Challenge accepted« , comme dirait l’autre!

Mon expérience

Ce lundi, je suis donc devenue « modèle » de coiffure pour Michaël Del Bianco, qui n’est autre qu’un ambassadeur de la marque l’Oréal (s’il-vous-plaît)…

Le rendez-vous était fixé à l’Academy 314, près des Guillemins. Ce centre propose des formations variées, que ce soit dans une branche en particulier ou de manière plus globale. C’est dans le cadre d’une formation sur la coloration que je suis entrée en piste. Il leur fallait justement quelqu’un pour une démonstration « décoloration » (quelle chance!).

La veille, SMS de Michaël : « (…)Confirmation du rdv demain à 8h, habillée en noir, avec un makeup et des talons si possible.(…) » Ma confiance en Margot (qui m’assure que je n’aurai pas de public et que je ne devrai pas défiler) s’amenuise…  

8h : Premier modèle sur place, je suis directement prise en charge pour lancer la décoloration.  J’avoue être un peu tendue mais Michaël me met tout de suite à l’aise. Nous discutons de ses derniers shootings, voyages ou défilés. Une chose est certaine : je suis entre des mains plus qu’expertes. Je me détends enfin… Le travail commence.

DSC00930

IMG_2743

9h : Les autres modèles arrivent, nous pouvons enfin être briefées sur le déroulement de la formation. L’organisation est simple : pour chaque étape importante, nous sommes appelées sur scène (merci Margot) dans le but de faire une démonstration devant les coiffeurs. Ensuite, retour en backstage pour les temps de pose, les rinçages, le coiffage…

Je n’ai malheureusement pas pris note des différentes étapes de ma décoloration mais je vous propose encore mieux : des photos bien honteuses de moi… C’est cadeau!

IMG_2749

10h-13h : Allers-retours incessants entre la scène et les coulisses. L’ambiance est très conviviale et le temps file sans que nous ne nous en apercevions. Apeurée par la durée de cette formation, j’avais mis des films sur ma tablette mais je peux vous assurer que je n’ai même pas eu le temps de la sortir de mon sac :-).

IMG_2763

IMG_2760

Plus on avance dans les étapes de ma décolo, plus je me rends compte du fait que je ne vais pas simplement être blonde platine (comme convenu). J’entends parler de rose, de gris mais je positive en me disant que cela ne concernera qu’une mèche.
GRAVE ERREUR ! Voici les photos illustrant mon moment de doute :

13h : Michaël réalise mon brushing sur scène et je pose ensuite avec tous les modèles pour le grand final. Je n’ai qu’une seule envie : trouver un miroir.

Verdict : ma tignasse est violet passé avec une mèche rose-gris. MINCE. Bonjour l’effet licorne et les ennuis au boulot… En réalité, j’adore mais je vous avoue avoir pris un rendez-vous d’urgence chez mon coiffeur pour enlever le mauve. Je ne sais pas d’où provient le problème de communication mais je n’avais clairement pas signé pour ça !

Tu le vois mon air perplexe à l’arrêt du bus ?
En tant que licorne, je propose mes services pour les 
anniversaires, goûters, bar mitsvah etc.

En conclusion

Devenir « modèle » est le bon plan par excellence. Que ce soit pour une coupe ou un travail plus conséquent de coloration, vous ne sortirez pas votre portefeuille. Il est même parfois question d’une rémunération pour le service rendu!

Si l’expérience vous tente, plusieurs canaux de « recrutement » existent:
– via le site d’Academy 314 (cliquez ici pour accéder au site) ;
– via une agence (x-@gency, exemple : cliquez ici pour accéder au site);
– via des petites annonces « flash » sur Facebook ;
– …

Attention, les coiffeurs cherchent le plus souvent des modèles pour des coiffures ou des colorations bien précises. Ce n’est pas un menu à la carte, vous devez généralement vous plier à l’idée initiale (ce qui est normal, vous restez au service du projet).

Pauline fonce tête baissée. 
Pauline ne possède pas toujours toutes les informations quand elle prend une décision.
Pauline se retrouve donc souvent dans la mouise. 

Ne sois pas comme Pauline. Fais preuve d’intelligence et prend le temps de discuter avec le coiffeur. Tu seras alors ravi(e) de ton expérience en tant que modèle coiffure !

Pauline

Pour plus d’informations…

Academy 314
Rue du Paradis, 88 – 4000 Liège
+32 3 213 33 00
Site internet

 

Publicités

7 réflexions sur « On a testé… être modèle de coiffure! »

  1. Ca ne me rappelle pas que des bons souvenirs les expériences de modèle coiffure mais quand tu es étudiante (ce qui était mon cas), ça reste le bon plan! J’espère que ça a été avec ton boulot 😀 Bref, vite d’autres articles!

    Aimé par 1 personne

    1. OUF, le mauve s’est atténué 😀 ! Merci les shampoings… Je suis quand même ravie d’avoir pu profiter de cette opportunité pour passer à la décoloration :-).

      Merci encore d’être passée ma belle !

      Des bisous, Pauline

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s